Accident de Baham: Découvrez les nouvelles révélations sur l’un des chauffeurs décédés

0

22 personnes avaient trouvé la mort au cours d’un accident de circulation survenu le 23 juin 2019, non loin de Baham. Le ministre des Transports Jean Ernest Ngalle Bibehe administre des sanctions exemplaires aux propriétaires de ces cercueils roulants.

Ces mesures ont été prises hier mercredi, après le rapport final de l’enquête ouverte suite à l’accident de la circulation routière survenu le 23 juin sur la route nationale numéro 5, dans la localité de Lagoue par Baham, dans la région de l’Ouest du Cameroun. 22 Camerounais y avaient trouvé la mort. La copie finale de l’enquête du ministre des Transports (Mintransports), Jean Ernest Ngalle Bibehe relève « des manquements graves aux non-respect des consignes de sécurité et aux règles de la circulation routière ». Guy Bertrand Mojieka et André Foning, les deux conducteurs à l’ origine de ce drame y ont également péri.

Les traces du carnage ont conduit aux propriétaires des véhicules mis en cause. Ainsi, André Eudes Soh Merinox et Jean Tioyem paient les pots cassés. Le Mintransports décide de retirer la licence ordinaire de transport public de 2eme catégorie accordée à Jean Tioyem « pour usage de ladite licence dans le cadre d’une cession, contrairement à la réglementation en vigueur ». Le portail des camerounais de Belgique. Ngalle Bibehe suspend au même moment la licence ordinaire de transport public attribuée à André Eudes Soh Merinox pour une période d’un an « et ce, sans préjudice des poursuites judiciaires…pour utilisation des services d’un chauffeur non titulaire d’un permis de conduire ».

Source: Camer.be

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here