Affaire MRC: Voici pourquoi la police empêche Okala Ebodé de sortir de son domicile

0

Thierry Okala Ebode n’est pas libre de ses mouvements depuis ce matin. Le trésorier adjoint du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) est empêché de sortir de sa maison. C’est ce qu’a annoncé ce matin le porte-parole de Maurice Kamto, le leader du MRC emprisonné à Yaoundé.

« Suite à un entretien avec Thierry Okala Ebodé, le Trésorier National adjoint du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), nous confirmons l’encerclement de son domicile par un double cordon policier. Le premier est disposé devant le portail d’accès à son domicile, et le second à l’entrée de la rue y conduisant », fait savoir Olivier Bibou Nissack.

Il rapporte aussi que « des sources bien introduites contactées par le trésorier national adjoint lui-même, lui ont fait savoir que la mesure serait vaguement liée à un mystérieux mot d’ordre de manifestation portant sur ce 08 juillet 2019 ». Ce qui d’après lui « pourrait expliquer, par endroits, la présence policière inhabituelle qui s’observe dans les artères de la capitale Yaoundé depuis le lever de ce jour ».
Olivier Bibou Nissack dénonce « l’arbitraire dictatorial du régime illégitime de Yaoundé » qu’il accuse de montrer au monde « le caractère hideux de ses méthodes antidémocratiques et anti républicaines ». Il argue de ce que les marches et autres manifestations de la résistance font régulièrement l’objet d’une communication spécifique préalable à grande échelle, y compris via les médias de masses. « En l’occurrence aucun mot d’ordre n’a été donné ni implicitement ni explicitement par la résistance nationale conduite par le Président élu Maurice Kamto », termine-t-il.

L’opération « 10 000 prisonniers » que redouterait les autorités camerounaises a été annoncée entre autres par l‘écrivain Patrice Nganang ces derniers jours. Du côté du MRC, des partisans de Maurice Kamto expliquent que depuis les marches des 1er et 8 juin derniers, le parti n’a pas appelé à de nouvelles manifestations. L’on oppose que sa présidente intérimaire Tiriane Noah préfère mettre l’accent sur la collecte des dons en faveur des prisonniers du MRC, leurs alliés et leurs familles.

Source: cameroon-info.net

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here