Affaire Pascal Siakam: voici le mauvais jeu du ministre Kombi Mouelle

0

Le 31 juillet dernier, le Predator Francis Ngannou terrassait son adversaire du jour dans un combat de boxe qui les opposait en 71 secondes, confirmant ainsi sa victoire précédente par KO en 41 secondes chrono!

Tous les médias en ont parlé, les américains ont confirmé: l’enfant natif du Cameroun est l’homme le plus terrifiant du monde à l’heure actuelle! Mieux vaut pour vous ne pas rencontrer Ngannou sur votre chemin, il ne vous reste plus longtemps à vivre!

Ce qu’on ne comprend pas, c’est qu’il y a bien un ministre des sports au Cameroun, qui n’a pas daigné lui adresser les félicitations ? Quelques temps après , c’est un Raptor, à savoir Pascal Siakam, qui change l’histoire de son pays natal: il lui a fallu 7 ans seulement depuis le premier jour qu’il immigra au Canada pour remporter le seul titre NBA de champions que tout le monde convoitait encore dans les chimères à Toronto! Et là, le ministre Mouelle Kombi se presse pour lui envoyer une longue lettre de félicitation!

Deux semaines après sa victoire, le predator Ngannou est à Yaoundé pour célébrer sa victoire et mange les “beignets-haricots” en plein centre-ville : personne ne veut le voir au ministère…Et quand c’est Pascal Siakam qui arrive à son tour pour le même objectif , le ministre l’attend! Et pourquoi ce “ce deux poids deux mesures”?

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here