Ambazonie: Mark bareta met à nu la ‘supercherie’ d’Ayuk Tabe et Co

0

Hier lundi 29 juillet, dans un direct sur son compte Facebook Bara Bareta, l’activiste et journaliste anglophone a déclaré que tous ceux qui portent des armes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest sont “stupides de défendre n’importe quel dirigeant de la diaspora”.

Dans ce qui pourrait bien être une sortie apologétique, Mark Bareta révèle que toutes les informations sur un quelconque gouvernement de l’Ambazonie dans la diaspora étaient des purs mensonges concoctés pour nourrir les egos de quelques-uns.

“Quand il y a un gouvernement dans la diaspora, il est hébergé. Où est le pays d’accueil? Où sont nos ambassades? Où est notre maison de l’état? C’est un mensonge. Ils t’ont menti à propos d’un comité à l’ONU. Ils t’ont menti à propos d’une marche de football… ils t’ont menti à propos de mon voyage à Buea. Ils ont menti à vous. Ils ne font que vous mentir. Et certains d’entre nous en prenons la lourde responsabilité parce que nous leur avons aidé à propager ces mensonges et pour cela, je m’excuse. Devant Dieu et l’homme, Je m’excuse”, a déclaré Bareta dans une sortie d’émotion.

“je vais le dire. Si vous êtes au niveau zéro et que vous êtes un combattant et vous défendez tout gouvernement virtuel, je vous ai dit que nous n’avons pas de gouvernement. C’est un mensonge que l’on vous dit. Et je prends la responsabilité. Nous n’avons pas de gouvernement. C’est un mensonge que nous vous avons dit Et je blâmerai Ayuk Julius Tabe d’avoir siégé au Nigeria à Zaria, le professeur Anyangwe était là. Ils ne pouvaient pas lui conseiller. Il a formé un gouvernement, sans avoir les moyens nécessaires pour protéger et défendre le gouvernement. Et après quelques mois, il a été enlevé. Et ici, nous sommes divisés. Il n’y a pas de gouvernement.”, déclare t-il.

Le militant qui cherche l’indépendance d’un pays qu’il appelle affectueusement l’Ambazonie n’a cessé de demander pardon aux masses.

« Écoutez-moi! Je m’excuse auprès de vous. Je m’excuse que nous vous ayons menti parce que nous étions tous remplis de ce mouvement. Il n’y a plus de gouvernement. C’était une erreur et maintenant je m’excuse. Il n’y a pas de Gouvernement, pas même celui de Yerima ou de Sako. Il n’y a pas de gouvernement. S’il y a un gouvernement, il s’unira et ne divisera pas le peuple. Un gouvernement s’assurera que vous êtes sur le point zéro avons les ressources nécessaires. Nous n’aurons un gouvernement que lorsque nous aurons un pays hôte prêt à nous maintenir ensemble et à nous donner les moyens diplomatiques d’agir. Et chaque jour, je vais prêcher le message qu’il n’y a pas de gouvernement. »

“Ne mourez pas pour rien en défendant un gouvernement virtuel. Rien ne vaut un conseil de restauration. Toutes ces choses sont de gros mensonges, inutiles. Ils sont entrain de vous mentir. Alors, divorce d’avec eux. Il ne peut y avoir que deux types de gouvernement: un hébergé sur ground zero ou un dans la diaspora avec un pays d’accueil. Parce que nous n’avons pas de pays d’accueil qui peuvent nous héberger dans la diaspora, il n’y a donc pas de gouvernement.”

Des combattants kidnappent pour se nourrir 

Mark Bareta dans son direct a avoué que des hommes armés se battant pour “restaurer l’indépendance de l’Ambazonie” kidnappent des locaux afin d’obtenir de la nourriture.

“En vérité, nous avons des groupes qui sont enlèvement parce qu’ils ont un camp de 500 combattants, 400 combattants. Comment font-ils pour se nourrir? Ils sont forcés de kidnapper des gens, de prendre de l’argent pour pouvoir acheter de la nourriture. Et parfois, on ne les blâme même pas. Ils sont obligés de le faire…il n’y a pas de révolution sans le peuple. Notre peuple a marre. Écoutez-moi! Nos gens commencent à en avoir marre.

“Je sais que je ne peux pas venir à la caisse départ . Je ne peux que venir dans un Amba libre. Donc, je vais vous dire toute la vérité. Nous l’avons gardé si longtemps pour que ces groupes puissent assembler leurs axes. Mais parce qu’ils ne peuvent pas mettre leur hache ensemble, vous devez divorcer d’eux. Divorcer de ces politiciens de la diaspora, des gens qui se disent politiciens, des gens qui sont ici pour nourrir les gros. Je vous ai dit que nous dormons bien. Nous avons bien dormi, nous nous rendons au travail. Nous ne pouvons pas la changer parce que nous devons aller travailler, nous devons bien dormir. Nous nous sentons la douleur, nous pleurons, mais vous qui êtes sous la pluie, vous recevez des douleurs.

“Ne laissez place à aucun politicien de la diaspora. Ils sont en train de vous tromper. Le niveau zéro est plus important que la diaspora parce que vous sentez la chaleur. Vous devez aussi vous assurer que vos enfants vont à l’école, que les gens ont une bonne santé, de bonnes routes, ne meurent plus. Les combattants ne meurent plus.”

Source: cameroon-info.net/Camerounweb.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here