Après avoir volé des milliards et construit des châteaux, un président de fédération est suspendu à vie voici les détails

0

L’enrichissement par le football, c’est terminé! Tombi A Roko Sidiki, ancien président de la Fédération Camerounaises de Football, est suspendu à vie de toute activité liée au football au Cameroun. Le verdict a été connu à l’issue d’une procédure disciplinaire ouverte à son encontre par la commission d’éthique de la fédération le 11 juillet dernier, et présidée par Soh Pierre.

Tombi A Roko est reconnu coupable d’importantes malversations financières et d’abus de biens sociaux et privés. La commission d’éthique reproche entre autres à Tombi A Roko l’octroi des crédits non rembourses et autres avantages indus aux membres du comité exécutif de la Fecafoot.
L’ancien homme fort de la Fecafoot est aussi accusé de mise à disposition des fonds aux personnels et à certains individus sans justificatifs et d’usurpation de fonction.
Bien plus, celui que la Fifa avait décidé le 23 aout 2017 de mettre à leur place et son équipe un comité de normalisation est accusé d’avoir transformé un don de 6000 ballons offerts par l’équipementier des lions indomptables (Puma ndlr) en achat de ballons d’un montant de 79 millions de FCFA.

L’examen des comptes a permis de découvrir que quelques jours avant la mise en place du Comité de normalisation, Tombi à Roko avait signé un chèque de 250 millions de francs qu’il a donné à son frère soi-disant pour la réfection de certains stades municipaux. Mais le marché n’a pas été exécuté comme ce fut le cas avec Ben Modo qui a perçu près de 300 millions fcfa sans construire une seule infrastructure.

Par la suite Les membres du Comité de normalisation sont aussi tombés sur une liste de personnes rémunérées à la FECAFOOT pour leurs passages dans les médias pour défendre Tombo À Roko: Eboa Elame ancien journaliste de la Crtv 600 000 francs par mois; Abdoulaye Ado 600 000 francs par mois, alors qu’il est fonctionnaire au ministère de l’Education de base, Geoff Ngwa crtv 600 000 francs par mois, etc.

Le plus gros scandale est la découverte d’une structure créée par la Fécafoot, l’Académie du football qui permettait à cette institution de percevoir 30 à 40% sur les transferts des joueurs camerounais. Mais en réalité, d’après les premières informations seul Tombi avait accès à cet argent et c’est ainsi que ce montage lui aurait permis d’empocher des centaines de millions de Francs Cfa.

Soutenu par le ministre des Sports Pierre Ismael Bidoung Mpkwat et le Secrétaire général à la présidence de la république devenu ministre d’État Ferdinand Ngoh ngoh , Tombi les arrosait avec des pluies de billets pour se maintenir à la tête de la Fécafoot malgré l’annulation de son élection par le TAS.

Il aura réalisé en quelques temps plusieurs investissements financiers importants à Yaoundé dont cette immense villa construite pendant son règne ( voir photo )

SOURCE https://www.coupsfrancs.com/apres-avoir-vole-des-milliards-et-construit-des-chateaux-un-president-de-federation-est-suspendu-a-vie/

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here