Après la mort d’ Arafat DJ: Voici pourquoi Ariel Sheney a de gros ennuis avec Tiesco le Sultan

0

Arafat DJ est décédé le lundi 12 août 2019 dans un accident de la circulation. Plus d’un mois après le décès de Houon Ange Didier (son nom à l’état-civil), ses fans n’ont toujours pas pardonné à Ariel Sheney d’avoir quitté la Yorogang. Les « Chinois » considèrent l’auteur du titre à succès « Amina » comme un traitre. Tiesco le Sultan, un acteur du couper décaler, fait d’ailleurs des révélations sur les rapports entre Arafat et son ex-poulain.

Ariel Sheney accusé d’avoir trahi Arafat DJ

Tiesco le Sultan semble ne pas porter Ariel Sheney dans son cœur. Depuis la mort tragique d’ Arafat DJ, le lundi 12 août 2019, celui qui se proclame meilleur artiste afro trap de Côte d’Ivoire, ne manque aucune occasion pour cracher ses vérités au colonel Lobofouè. Après avoir menacé Ariel Sheney, Tiesco se signale de nouveau. Dans une publication sur son compte Instagram, Tiesco tente de démontrer que SHENEY a bel et bien trahi Arafat DJ. Voici l’intégralité de ses propos :

« Ariel Sheney, en quittant brutalement et avec foutaise Arafat, il avait soutenu qu’il voulait voler de ses propres ailes. Ce qui a légitimé son départ en prenant en otage les émotions des détracteurs de Arafat… Aucun d’entre eux n’a eu la sagesse d’imaginer la souffrance d’Arafat en se mettant à sa place et les gens ont commencé à vilipender, insulter et martyriser Arafat sans jamais chercher à le comprendre. Quelques mois après avoir quitté Arafat sous le fallacieux prétexte de voler de ses propres ailes, Ariel Sheney atterrit immédiatement chez Sony musique. Ce qui contredit automatiquement la thèse de son auto production et qui alimente une fois de plus la thèse de la trahison…

Quitter le label de celui qui t’a révélé au monde entier sans contrepartie, sans médiation, sans compromis, sans même informer d’office ton producteur et aller signer dans un label international est un acte de trahison doublé de Foutaises et de non-respect du producteur… Arafat n’aurait jamais empêché Sheney de signer dans un label international si ce dernier lui en avait parlé avec respect et honnêteté… Non seulement, ils auraient trouvé un accord permettant à Sony de verser un pourcentage à la yôrôgang et aussi, ils se seraient séparés sur de bons termes…. Voilà pourquoi Arafat a considéré Sheney comme le plus grand traitre de toute son existence… C’est une réalité même si ça ne plaira pas à tout le monde ».

source https://www.afrique-sur7.fr/434572-mort-arafat-dj-ariel-sheney-tiesco

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here