Après la mort de Yorobo, Serge Beynaud: “Dj Arafat était mon idole”

0

Dans une interview vidéo accordée à actupeople, Serge Beynaud s’est exprimé sur la mort de Dj Arafat.

Serge Beynaud: ”Quand j’étais au lycée, on se cotisait pour aller voir Arafat animer dans les maquis”

Quelques semaines après l’inhumation de Dj Arafat, Serge Beynaud est enfin sorti de son silence. Dans une interview vidéo accordée à actupeople, le mannequin des arrangeurs qui était l’un des principaux concurrents du Daishikan, a revélé qu’il s’est lui même inspiré de ce dernier. ”Je retiens que c’est un grand artiste. Musicalement, on ne peut rien reprocher à Dj Arafat. C’est quelqu’un qui avait un énorme talent et qui a inspiré beaucoup d’artistes dont moi. Moi je partais à l’école quand je l’ai connu. Je me rappelle qu’étant au lycée, les samedis, on se cotisait pour aller dans les maquis où il animait pour le regarder travailler”, a-t-il declaré tout en manifestant la volonté de ne pas revenir sur les différends qui ont existé entre eux afin de respecter la memoire du roi du couper décaler.

”Franchement, je pense que ce n’est pas le moment de parler de cela parce qu’Arafat n’est plus. C’est pas les problèmes qu’il y avait entre nous qu’il faut retenir. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’Arafat est une personne qui a donné de son âme; qui a tout donné pour la musique”, a ajouté Serge Beynaud qui avait pourtant convenu avec Arafat d’organiser un concert de réconciliation en décembre 2019. Ce concert n’aura jamais lieu puisqu’ Ange Didier Houon va perdre la vie le lundi 12 août 2019 suite à un tragique accident de moto.

”Nous nous sommes parlés, et nous nous sommes dits que nous ne sommes plus des enfants. Il fallait qu’on passe à autre chose. C’est pour cela que nous avons décide de faire ce concert de réconciliation (…) Avant, on se disait que là où il y a Beynaud, Arafat n’est pas là-bàs et vice versa. Nous nous sommes dits qu’il fallait passer à autre chose mais malheureusement, Dieu ne l’a pas voulu. Ça fait mal parce qu’on n’a pas eu le temps de nous exprimer vis-à-vis de nos fans, de calmer les ardeurs.

On voulait donner à travers ce concert un message de paix et de réconcialiation parce que bientôt, il y a les élections (…) Nous avons commencé des interviews vidéo où on se disait ce qu’on se reprochait l’un, l’autre. Je crois que les vidéos sont avec Ericko Seri, l’initiateur du concert. Mais malheureusement, tout a été avorté”, a renchéri Serge Beynaud avant de donner les raisons pour lesquelles il n’est pas venu à la veillée artistique en hommage au boss de la Yorogang.

”Pour moi, c’était pas des obsèques, ça ressemblait à tout sauf des obsèques. Excusez-moi du terme mais c’était un concert. J’étais même sur la liste des artistes. Je devais passer vers la fin. Mais quand j’ai vu à la télévision comment les choses se deroulaient, j’ai préféré ne pas y aller”, a soutenu Serge Beynaud.

Source:https://www.afrique-sur7.fr/434784-mort-serge-beynaud-arafat-idole

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here