Après les tensions, voici ce qu’est devenu la ville de Sangmelima

0

Un calme précaire a regagné la ville de Sangmelima, département du Dja et Elobo, dans la région du sud du Cameroun, quelques jours après le soulèvement qui a opposé des locaux aux allogènes.

Selon des sources locales, les activités reprennent progressivement à travers la ville après plusieurs pertes matérielles enregistrées. Plusieurs personnes ont déserté la ville depuis le week-end dernier, de peur de nouvelles violences à la suite de menaces proférées.

Le mercredi 9 octobre 2019, des habitants de la ville ont pris d’assaut le poste de police où était détenu un homme qui aurait agressé et assassiné un autochtone de Sangmelima.

La situation a créé des tensions et les émeutes ont rapidement conduit à une confrontation interethnique entre locaux et Bamouns. Au cours du processus, les propriétés des deux communautés ont été pillées et détruites.

Le gouverneur de la région du Sud, Félix Nguele Nguele, a tenu vendredi une réunion avec une élite de la région et d’autres forces administratives et de police afin de remédier à la situation. Les résultats de cette réunion doivent encore être totalement efficaces sur le terrain.

Source: 237actu.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here