BAS: Voici pourquoi ‘le régime Biya ‘ demande le rapatriement de ces membres

0

Une déclaration remise mardi au gouverneur de la région du Littoral.

Une délégation d’acteurs économiques et politiques, élus, sympathisants et militants du Rassemblement démocratique du Peuple camerounais (Rdpc), ressortissants de la région de l’Ouest, a été reçue en audience ce mardi, 2 juillet 2019, par Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, le gouverneur de la région du Littoral, dans ses services à Bonanjo. Objet de la visite du groupe conduit par Gabriel Fandja, membre du Comité central du Rdpc :

« Au lendemain des évènements qui se sont produits à Genève [manifestations de la « brigade antisardinards », la BAS, Ndlr], lesquels ont contribué à ternir l’image de notre cher pays, troublé même la tranquillité de l’institution républicaine qu’incarne Son Excellence Paul Biya, les élites de l’Ouest résidant dans le Wouri se sont senties mal dans leur peau. Elles se sont tout de suite réunies pour condamner ces évènements, condamner les fauteurs de ces troubles, condamner cette organisation et continuer à apporter leur soutien à Son Excellence Paul Biya dans l’œuvre de construction de notre cher et beau pays, le Cameroun. »

Une condamnation qui se traduit notamment par une « déclaration des élites Rdpc originaires de la région de l’Ouest résidant dans le Wouri » signée le même mardi 2 juillet et remise au patron du Littoral, qui a promis de la transmettre à qui de droit. Le portail des camerounais de Belgique. Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, s’adressant à la délégation, a par ailleurs tenu à la féliciter « pour ce témoignage de [leur] patriotisme et [leur] loyalisme envers les institutions de la République et celui qui les incarne, le président Paul Biya ».

Dans cette déclaration, les signataires ont une sollicitation, parlant de la BAS : « Nous (…) prions tous les Etats dans lesquels les membres de cette organisation criminelle séjournent de prendre toutes les dispositions légales pour les rapatrier en terre camerounaise afin qu’ils répondent de leurs actes devant les juridictions compétentes de notre pays. »

Source: Camer.be

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here