Cameroun- Opération Épervier: Voici le rapport compromettante que les USA détiennent contre Paul Biya!

0

Me Alice Nkom : «les américains détiennent un rapport qui prouve que Marafa et Fotso n’ont pris aucun franc de l’achat de l’avion de Biya»

Déclaration forte ce dimanche, dans le cadre de l’émission, «La Vérité en Face». Programme dominical diffusé sur la télévision Equinoxe.
Ce dimanche 3 octobre sur la télévision, maître Alice Nkom dit sa part de vérité. C’est dans l’affaire de l’achat de l’avion de Paul Biya. Un triste fait qui touche certains caciques du régime. Selon l’avocate, Yves-Michel Fotso se retrouve dans ce dossier pour sauver la face.

«On lui dit débrouille toi, tu es un financier de haut vol, l’intérêt du Cameroun est à ce prix là. Il le fait. Le dossier de la commande d’un avion neuf pour le président est lancé chez Boeing. On fabrique donc l’avion. Le montage financier de Fotso et de son partenaire est que comme l’Etat na rien, il ne dépense pas. On est sur ajustement structurel». Explique celle-ci.

Lettre de crédit

C’est dans cette logique qu’on trouve une formule qui permet à Biya d’avoir un avion. Ceci, sans que l’Etat ne débourse un franc. On signe simplement une lettre de crédit. Dans l’objectif de payer au fur et à mesure que la Camair travaille. Cette idée ne plait pas à Meva Meboutou. C’est le ministre des finances de l’époque. Il décide de régler l’affaire directement avec le président.
«Le dossier est enlevé et à la Camair, et au secrétariat général. Ceci, au profit du ministre des finances avec comme financier, la Snh et le président de la République. Ils payent, 39 millions de dollar, à partir des comptes de la Snh à Paris. L’argent prend la filière bancaire. C.-à-d. un virement qui ne peut ne pas être arrêté en route». Argumente l’avocate.

Amérique

« Il se passe que cette opération se déroule bien avant le 11 septembre 2001. L’Amérique est frappée par l’aéronautique, et elle veut savoir qu’est ce qui se passe. Qui a financé Ben Laden. Il découvre que le Cameroun à viré 39 millions de dollar à une société pour les avions. Ils font donc les recherches sur le sujet. Ils savent exactement à quoi ca à servir cet avion, qui a prit combien ? Ils ont rapport comme cela avant de savoir qu’il y aura un scandale ici. On sait qui ni Mafara ni Fotso n’a pris un franc de l’achat de l’avion de Biya ». Poursuit maître Alice Nkom.

Pour Alice Nkom Fotso et Marafa sont en prison parce que la justice est aux ordres. « Il faut mettre Marafa sous éteignoir n’oubliez pas que les élections de 2011 arrivent. C’est ce qu’on appelle le G11. La constitution limite les mandats. Ils sont donc de bonne foi en estimant que comme papa part, il faut qu’on prenne la place pour le protéger et continuer ce qu’il a commencé ».

Mebara

A mis chemin, Paul Biya trouve une autre stratégie pour lever le verrou de la limitation des mandats. « Il n’y a aucune infraction contre eux, la preuve Marafa et Fotso sont condamnés pour détournement, le successeur de Marafa au secrétariat général de la présidence de la République Atangana Mebara va être aussi condamné pour le même fait, pour tentative de détournement de cet argent ». Conclut cette dernière.

Source: actucameroun.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here