CAN 2019: l’avenir des Lions Indomptables se joue au TAS à Lausanne

0

Les juges du Tribunal arbitral du sport ont statué le mercredi 29 mai 2019 en Suisse sur la plainte de la Fédération comorienne de football contre la Confédération africaine de football au sujet de la qualification des Lions indomptables du Cameroun pour la phase finale de la CAN 2019.

Qui de l’équipe du Cameroun et de la sélection des Comores va s’adjuger définitivement le second ticket d’accès à la phase finale de la CAN Egypte 2019 de football dans le groupe B des éliminatoires ?

A l’issue du dernier tour des qualifications au mois de mars 2019, c’est l’équipe du Cameroun qui avait obtenu dans le groupe B, après le Maroc, le second passeport pour la phase finale de la CAN 2019 en battant les Comores sur le score de 3 buts à 0.

Mais, les Comores pensent qu’il est encore possible de faire disqualifier le concurrent camerounais sur le terrain judiciaire.

En effet, le Tribunal arbitral du sport a statué le mercredi 29 mai 2019 à Lausanne, sur une requête de la Fédération comorienne de football contre la Confédération africaine de football. Les requérants réclament l’application de l’article 92 du règlement qui encadre l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations. Cet article, selon les autorités du pays insulaire, disqualifie de la prochaine grand-messe du football africain en Egypte, les Lions indomptables à cause de la perte par le Cameroun, du statut de pays hôte de la CAN 2019 à sept mois seulement du coup d’envoi de la compétition. La CAF qui ne partage pas cette interprétation du règlement, estime que rien ne peut faire perte au Cameroun sur tapis vert, ce qu’il a gagné sur le terrain. « L’article 92 parle d’un retrait ou d’un désistement. Juridiquement, ce n’est pas le cas avec le Cameroun. C’est la CAF qui a décidé de reporter la CAN du Cameroun, de 2019 pour 2021. Il s’agit d’un glissement de calendrier et non d’un retrait » se défend le malgache Hamad, président de la CAF.

En marge de ce désaccord, le TAS va trancher. Son verdict pourrait être publié dans une dizaine de jours au plus tard, bien avant le coup d’envoi de la phase finale de la CAN 2019, prévu le 21 juin en Egypte, nouveau pays hôte.

Source: Cameroon-info.net

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here