CAN 2019 : les Lions exigent 40 millions chacun

0

Alors que le coup d’envoi de la 32e édition de la coupe d’Afrique des Nations sera officiellement donné ce 21 juin au Caire en Égypte, l’équipe des Lions indomptables est encore dans l’incertitude.

Pour cause, un désaccord entre dirigeants et joueurs, plombe le voyage de l’équipe du Cameroun de football ce jeudi 20 juin 2019 à destination d’Ismaïlia.

C’est une attitude devenue monnaie courante à l’entame de presque toutes les compétitions majeures. Après la CAN Gabon 2017, l’on retombe sur le même scénario en 2019 : la Fecafoot, le ministère des Sports et les joueurs ne s’entendent pas sur le montant de la prime de participation à verser à chacun des 23 joueurs retenus pour la phase finale de la CAN Égypte 2019.

Selon nos sources, les réunions tenues mercredi 19 juin 2019 à Yaoundé ont accouché d’une d’un baroud-honneur : «?La Fecafoot et le gouvernement ont décidé de verser 20 millions de FCFA à chaque joueur. Ces derniers rejettent et exigent au moins 40 millions?» nous confie une source ancrée dans l’encadrement technique de la sélection fanion.

Alerté des tensions des joueurs qui menacent de ne pas embarquer ce jeudi 20 juin 2019 pour l’Égypte, le ministre des Sports Narcisse Mouelle Kombi a tenu à son tour dans la nuit du mercredi 19 juin 2019, une réunion avec toutes les parties.

«?Dans le cadre de la préparation de la CAN Total Égypte 2019, les Lions indomptables du Cameroun ont bénéficié ce jour d’un bref temps de répit.
Conformément à leur programme, une délégation de joueurs a été reçue en audience par le ministre des Sports et de l’Éducation physique le Pr Narcisse Mouelle Kombi, entouré pour la circonstance du Président de la FECAFOOT. La rencontre a permis de procéder à un tour d’horizon des activités des Lions indomptables, en ce qui concerne la préparation et la participation à la prochaine CAN, l’État d’esprit et les liens de solidarité qui sont jugés bons dans le groupe. Les joueurs de l’équipe nationale ont fait part de leur détermination d’aller le plus loin possible dans la compétition grâce à l’engagement patriotique des joueurs. Les représentants des Lions ont souligné la nécessité du maintien d’un dialogue permanent entre l’équipe, la FECAFOOT et le Minsep. Au cours de cette rencontre, la FECAFOOT a annoncé que le management de l’équipe se poursuivra en s’améliorant.

Quant au Minsep, il a réitéré l’attention permanente des pouvoirs publics envers l’équipe nationale du Cameroun pour laquelle leur soutien est totalement acquis?» restitue Gabriel Nloga, le chef de la cellule de communication au ministère des Sports.

Au moment où nous mettions cet article en ligne, des sources au sein de la tanière indiquaient que la tension persiste.

Source: 237online.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here