CAN 2019: Voici comment Paul Motaze, Bidoung Mpkatt, Djoumessi ont échappés au TCS

0

Alors que la rumeur les envoyait devant cette juridiction qui réprime les infractions de détournements de derniers publics. Le quotidien Infomatin, en Kiosque ce mercredi 19 juin 2019, affirme qu’ils n’ont fait l’objet d’aucune convocation.

La semaine dernière les réseaux sociaux se sont fait l’écho d’une convocation prochaine de Louis Paul Motaze (Ministre des Finances), Nganou Djoumessi (ministre des Travaux publics) et de Bidoung Mpkatt (Ministre des arts et de la Culture et ancien ministre des sports) au Tribunal Criminel spécial (TCS), de Yaoundé, pour répondre du scandale financier qui a découlé du Fiasco de la CAN 2019 au Cameroun.

Le journal Infomatin en kiosque ce mercredi 19 juin 2019, assure qu’il n’en est rien. Le journal que dirige Dieudonné Mveng tient cette information d’un magistrat officiant au TCS ayant requis l’anonymat. Selon ce dernier « au Tribunal Criminel spécial on n’a pas eu vent d’une telle information» renseigne-t-il. Avant de préciser que «Nous ne sommes pas en mouvement. Le mode opératoire qui est décrit sur les réseaux sociaux n’est pas le notre. Les membres du gouvernement son auditionnés selon un code précis. Il n’a pas changé» a-t- il déclaré.

Le quotidien Infomatin s’est également évertué à déconstruire une autre information qui envoyait également le Secrétaire General à la Présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh devant le Tribunal Criminel spécial. Pour cela le journal a requis les services d’une autre source, présentée comme un observateur averti. Selon ce dernier, «Ferdinand Ngoh Ngoh est le pilote principal des dossiers liés au enquêtes et tout ce qui est en rapport avec les détournements et la corruption. Je ne vois donc pas le SGPR en train de se tirer une balle dans le pied» Pense-t-il

Source: cameroon-info.net

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here