CAN 2019: voici pourquoi Bidoung Mkpatt a été épargné de la liste noire de Biya

0

S’il y a un membre du gouvernement qui aura suffisamment donné à voir pour que la Can se joue au Cameroun en 2019, c’est Pierre Ismaël Bidoung Pkwatt. Ce sera aussi celui qui aura été le plus déçu à l’annonce du retrait de la compétition pour retard consommé dans la livraison des chantiers. D’où la sortie de ses gonds lors de la réunion de crise du Comipcan du 5 décembre 2018. Il est de ceux qui pensent que la faute du retrait de l’organisation de la Can 2019 incombe exclusivement au Cameroun.

Bidoung Mkpatt aura multiplié des réunions pour sauver la Can, reconnait-on, mais son « frère Nanga Eboko » à la présidence de la République ne lui aurait pas facilité pas la tâche. Mais comment ? Chargé de la mise à niveau des infrastructures sportives, Bidoung Pkwatt qui a aussi des entrées à la présidence de la République aura été incapable d’alerter le chef de l’Etat des différents blocages. Pourquoi ? Avait-il aussi des intérêts auprès de certaines entreprises engagées qui suscitaient le blocage du Sg/Pr comme le subodorent ses détracteurs ? Seules les enquêtes ouvertes donneront des réponses à ces questions.

Pourtant l’écho de ses lamentations inondait profusément les colonnes des journaux, sans qu’on n’y prête véritablement attention.

Source: Camer.be

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here