Canal 2 International: vers un départ de Bouba Ngomena

0

Après avoir disparu de la présentation de « Canal presse » il y a plusieurs mois, son émission « Au cœur du sport » lancée en 2012, lui a été également retirée au profit de « Questions de sport » que présente Marc Chouamo depuis le mois de mai, a constaté Médiatude.

La mise à l’écart de l’ex-rédacteur en chef de la chaine verte intervient après le licenciement à polémique de Jean Bruno Tagne, qui avait été précédemment isolé des antennes.

Si officiellement, la hiérarchie accuse le journaliste de ne pas aller sur le terrain, il reste que cette nouvelle mise à l’écart de cet autre cadre de la chaine intervient alors que informations font état d’une crise financière au sein du groupe. En mars, alors que des rumeurs annonçaient que les employés de Canal 2 avaient d’importants retards de salaire avec une réduction de 30%, la chaîne expliquait que ces retards de salaire étaient dus à « des dysfonctionnements comptables ».

Selon des sources, Bouba Ngomena et la 2 seraient en pourparlers et pourraient s’acheminer vers un divorce.

A coté du cas Bouba, il y a également Anani Rabier Bindzi qui n’a plus été aperçu à l’écran depuis le mois de Mars avec sa célèbre émission « Tribune de l’histoire ». L’émission a été remplacée par la rediffusion de « Canal presse ». Pourtant, le 13 avril le journaliste indiquait à Médiatude que son retour devait se faire « d’ici deux semaines.»

BOUBA NGOMENA UN VISAGE DE CANAL 2 DEPUIS 2012

Après une décennie passée à la Radio Siantou, Bouba Ngomena était devenu l’un des grands visages de Canal 2. Il était devenu l’un des successeurs de David Atemkeng et Jean Jacques Ze à la tête de « Canal Presse », aux cotés de Carole Yemelong avec qui, il permutait chaque mois. Il a également animé pendant 6 ans le programme « Au Cœur du sport », une émission de débat sportif, qui désormais se fait appeler « Questions de sport » et présentée par Marc Chouamo.

Source: Médiatude

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here