Concert annulé: en colère, Martin Camus tacle sévèrement Kérozen, voici pourquoi!

0

Ils étaient tous nombreux à attendre le concert de l’artiste ivoirien Dj Kerozen le 12 avril dernier à Douala. Hélas, la déception était au rendez-vous lorsque l’auteur du titre à succès a annulé son concert à la dernière minute.
Selon l’artiste, le problème a été au niveau de la structure de location du podium.

« Pour ce concert, mon manager était sur le site. A 18h, quelques heures avant le concert, il n’y avait pas de podium, pas de barrière de sécurité. Bref, rien n’était installé. Pour un concert public avec des enfants, des jeunes dames, un grand monde, il n’y avait ni policiers ni sécurité. Cela devenait inquiétant. J’appelle donc le promoteur, Gabriel, qui me rejoint à mon hôtel en pleurs. », affirme-t-il dans un live Facebook.

Une explication qui n’a pas été digéré par le journaliste camerounais Martin Camus Mimb. Selon l’homme public, le chanteur ivoirien fait preuve d’amateurisme et essai tout simplement de couvrir les vrais fauteurs de cet incident. 

La logistique de spectacle est la mieux structurée dans le showbiz camerounais et il a du mal d’accepter qu’on la traîne dans la boue, a-t-il écrit.
Autant de mécontentement a-t-il fait savoir de l’explication donnée par le chanteur Kerozen. 

Ci-dessous l’intégralité de sa publication…

MESSAGE POUR KEROZEN…

Chaque fois que je suis face à un talent, à quelqu’un qui a goûté au succès, je suis toujours embêté de lui faire des remarques, parce-que c’est très difficile d’arriver à ce niveau. Mais malheureusement, j’ai aussi l’obligation d’attirer l’attention quand c’est nécessaire. Le Cameroun traîne évidemment une réputation sulfureuse dans le showbiz, mais cette fois, ce qu’on vous a fait dire est gros comme le postérieur d’une belle femme bantoue…

-Comment peut-on te faire dire que c’est à cause d’un podium que ton concert n’a pas pu avoir lieu ?

-Comment peut-on te faire dire que c’est à cause d’une Sono pour play back que ton concert n’a pas eu lieu ?

-Comment peut-on te faire dire que le Parc des Princes était prêt et qu’il ne manquait que la Sono et le podium ?

-Comment peut-on te faire dire qu’on a payé la sécurité et qu’elle était absente sur les lieux ?

J’ai de la peine à parler d’amateurisme…Je préfère être correct et dire qu’on t’a induit en erreur. Faudrait déjà savoir qu’au Cameroun, en terme de podium et de Sono, j’ai pas envie de parler des Majors comme Easy Group de mon frère et ami Willy Ngassa, Sonolive de mon ami Padoue ou Universal de mon Grand le Dr Sylvain Nkom… sache juste qu’il y a un tel foisonnement de podiums et de Sono que c’est la chose la plus facile à trouver aujourd’hui en un claquement de doigts, sauf si on appelle un propriétaire de matériel à venir installer à 15h30 pour un spectacle prévu à 18h…

Une discussion même un an avant n’est ni une garantie, ni un engagement. Et puis comment pour un spectacle comme celui-là tu n’as pas prévu la Balance à une heure bien précise, tes équipes n’ont pas fait le check du matos ? Ce matos devait donc te surprendre toi-même ? Le Parc des Princes qui devait accueillir le spectacle était-il matérialisé ? Barrières de sécurité et autres clôture en attendant la “Sono non livrée et le podium » ? C’est quoi cette amateurisme ? 

En procédant comme tu as fait, c’est à dire en prenant la parole pour couvrir une imposture, tu n’aides pas le showbiz africain et je suis mal à l’aise d’accepter qu’on traîne dans la boue, le secteur le plus structuré et le plus fourni à l’heure actuelle du showbiz camerounais, celui de la logistique de spectacle. 

Amicalement. Martin Camus Mimb

Source: camerounweb.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here