Condamnation d’Ayuk Tabe: Voici la surprenante réaction de Robert Messi Messi

0

Le Président de la Transition Démocratique Camerounaise s’exprime dans une réaction exclusive. Les leaders de la crise en anglophone qui croient porter atteinte à notre intégrité territoriale en bravant les institutions de la République, s’exposent eux-aussi à la rigueur de la loi.

Une semaine après la condamnation à vie Sisiku Julius Ayuk Tabe et ses neuf co-accusés, le juge Jacques Baudouin Misse Njone et ses assesseurs ont assortie une amende de 250 milliards de francs CFA à payer au titre du préjudice causé.

Le tribunal militaire de Yaoundé a prononcé sa sentence vers 5h30 du matin, mardi 20 août dernier. Le Président de la Transition Démocratique Camerounaise s’exprime dans une réaction exclusive, pensant que les leaders de la crise en anglophone en décidant de braver les institutions de la République et de porter atteinte à notre intégrité territoriale. Ils se sont eux-mêmes exposés à la rigueur de la loi.

« J’approuve sans la moindre réserve la décision de justice condamnant à vie les 10 leaders séparatistes anglophones susvisés- dont la responsabilité collective dans la destruction des vies humaines et l’organisation de l’insurrection armée est entière. Le Cameroun est un Etat de droit, unitaire et indivisible. En décidant de braver les institutions de la République et de porter atteinte à notre intégrité territoriale ils se sont eux-mêmes exposés a la rigueur de la loi ».

Une réaction dont ne partage pas, les avocats de la défense emmenés par Me Eta Bissong, qui ont récusé le juge, l’accusant de partialité. « Nous avons estimé que ce juge avait un agenda caché. Il est venu pour condamner nos clients. Nous avons une décision en attente auprès de la Cour suprême. La loi dit bien qu’en pareille circonstance, le procès doit être suspendu jusqu’à ce que le verdict de notre appel soit rendu. Comment peut-on poursuivre un procès au mépris total de la loi ? », S’est interrogé Me Christopher Ndong, autre avocat de la défense.

Pour le Président de la Transition Démocratique Camerounaise, Robert Messi Messi seul une grâce présidentielle pourrait sortir les leaders anglophones de leur impasse : « Il faut maintenant espérer que pour sortir de leur impasse, qu’ils aient la sagesse sur les conseils de leurs avocats de solliciter une grâce présidentielle. Connaissant la magnanimité du Chef de l’Etat nul doute que celle-ci leur sera accordée », conclut Robert Messi Messi.

Source: agencecamerounpresse.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here