De DJ Arafat au Daishikan, voici ce que cachaient les différents surnoms de l’artiste

0

Huon Ange Didier est mort à 33 ans, suite à un accident de moto à Abidjan. Durant sa carrière, par coquetterie, pour des concepts-albums, pour dénoncer ou pour influencer ses rivaux et surtout par mégalomanie, l’artiste du coupé-decalé a changé maintes fois ses surnoms qui avaient diverses origines.

Sur la longue liste de pseudos,  Huon Ange Didier a commencé sa carrière sous le sobriquet DJ Arafat.  Ce surnom qui a résisté tant bien que mal à la tempête,  lui a été attribué par des amis d’enfance libanais. Selon l’artiste, ces derniers trouvaient qu’il n’hésitait pas à dire ce qu’il pense, un peu comme le Dirigeant du Fatah Yasser Arafat.

Le Disc jockey a aussi porté les surnoms dont certains sont tirés des divinités de Dragon Ball (une serie de bande dessinée japonaise): l’on peut citer : Beerus-Saba qui est un nom composé. Beerus signifie le dieu de la destruction du septième univers et Saba qui signifie intransigeant,  Daishikan , est le nom porté par le grand prête, qui est un ange).

Huon Ange Didier s’est aussi attribué des surnoms,  qui selon une partie de la population ivoirienne sont tirés des pratiques occultes (cela reste toutefois à vérifier),  l’un de ses noms à polémique est « Yôrôbô »

L’artiste a ajouté à ses surnoms des voltages croissants, pour faire un clin d’œil à la crise énergétique qui a frappée la Côte d’Ivoire en 2010: ainsi il est passé de 3 500 volts à Yôrôbô 5 500 volts,  l’Apache 8 500 volts, Yôrôbô 10 500 volts, Le Yôrôbô 12 500 volts.

Il a aussi pris des surnoms pour rendre hommage ou célébrer ses lauriers : Commandant Koné Zabra, commandant Koné Baracuda, Commandant Koro hé Koro hé, Commandant Por Favor, le Commandant 2 fois Koraman.

Huon Ange Didier a aussi opté pour des pseudos grec  et latino tel que,  Termistocle ou Thémistocle, qui est le nom d’un homme d’État et stratège athénien.  Ce dernier joua un rôle déterminant dans la victoire grecque lors de la Seconde Guerre médique. Thémistocle  est un homme qui veut tout connaître et à tout prix ; il possède par ailleurs une intelligence analytique, percevant tout en détail.

Il y a aussi Ave César, qui était à l’époque impériale romaine une formulation rapide utilisée pour saluer l’empereur.

L’artiste aimait aussi jouer le rôle d’un homme courageux,  influent et surtout populaire, il portait donc les pseudos tels que: le Tueur de taureaux, Sao Tao le dictateur, influenmento, Le Roi du Coupé-décalé, l’ambassadeur de Chine.

Source:https://www.lecourrierquotidien.com/societes-de-dj-arafat-au-daishikan-ce-que-cachaient-les-differents-surnoms-de-lartiste

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here