Décès de Patrick Ekema: voici ce qui s’est réellement passé à Douala

0

Patrick Esunge Ekema, Maire de la municipalité de Buea n’est plus. Ses dernières heures en fonction remontent à vendredi 25 octobre. D’après son entourage, il a été officiellement vu dans la région du sud-ouest troublée par la crise anglophone, offrant des ambulances à l’hôpital régional de Buéa.

“Le maire était en bonne santé et n’a pas montré de signes de maladie lors de l’événement”, a indiqué une source proche de la victime à Buea.

Selon des informations, tôt le dimanche 27 octobre 2019, le maire Ekema a eu un choc rapide et est tombé dans un hôtel de Douala où il a été logé. D’après les informations parvenues à la rédaction de Camerounweb, il serait empoisonné. Il a été conduit d’urgence pour des soins médicaux dans une clinique à Douala mais il est décédé peu de temps après une courte hospitalisation. Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital de Douala.

Des parents, des amis et des collègues se sont rendus à son domicile sous le choc. Des camerounais sur la toile ont aussi exprimé leur choc et leur doute.

L’histoire retiendra que le maire Patrick Ekema a tenu tête aux combattants sécessionnistes à Buea et s’est engagé à faire tout ce qui était en son pouvoir pour les écraser.

Il a organisé plusieurs marches appelant au retour de la paix dans la région agitée du sud-ouest du Cameroun.

Source: Camerounweb.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here