Destabilisation du Cameroun: les USA pris la main dans le sac, voici les détails!

0

Le peuple camerounais doit le savoir (Sur cette photo Ayuk Tabe aux États-Unis en 2017). La plupart des armes destinées au mouvement terroriste ambazombien passent par le Nigeria pendant les finances, elles entre au Cameroun de diverses façons.

“La démocratie coloniale…, sous couvert de grands principes, l’ingérence humanitaire et la guerre contre le terrorisme, sous couvert de sigles abscons, à coups d’Africom au Maghreb, de « Recamp » (1) dans l’Afrique francophone ou d’Eufor dans le centre du continent(2), le quadrillage occidental de l’Afrique se fait en douceur, face aux bouleversements géostratégiques induits par l’émergence de la Chine dans l’ancienne chasse gardée coloniale de l’Occident et la féroce bataille qui s’y déroule pour la maîtrise des réserves stratégiques sur le flanc méridional de l’Europe”, constate un analyste d´Oumma. com

Le peuple camerounais (peuple de Lions) sait donc que la déstabilisation du Cameroun vient de la volonté d´une certaine puissance impérialiste de s´emparer du pétrole de Bakassi et de prendre le contrôle total des richesses (uranium, diamant, bauxite, gaz, pétrole etc) du sous-sol camerounais en nous imposant d´emblée un homme de paille à Étoudi. Car il faut savoir que, depuis 37 ans, le président camerounais Paul Biya se refuse de brader les richesses de notre sous-sol comme cela se fait ailleurs. Pour cela le Cameroun reste la cible de la convoitise et des appétits voraces des États impérialistes ennemis du continent africain.

C´est l´origine de la DÉSTABILISATION SECESSIONISTE que nous vivons en ce moment dans la patrie anglophone de notre pays.

Les appétits insatiables des yankees sont connus. Selon le site voltairenet.org, ” en 2013, un quart du pétrole et des matières premières consommés aux USA provenaient d’Afrique. Sur la base de constat, un think tank israélo-états-unien l’Institute for Advanced Strategic & Political Studies (IASPS) a préconisé la création d’un commandement militaire US pour l’Afrique, l’Africom pour contrer l´influence de la Chine en Afrique. Africom a été inauguré par l’administration W. Bush à la fin de son mandat et placé sous le commandement du général afro-américain William E. Ward, ancien coordinateur de la sécurité entre Israël et l’Autorité palestinienne. ”

Conscient des convoitises dont il fait l´objet, le peuple camerounais jaloux de ses richesses et de sa souveraineté acquise au prix du sang de ses fils reste vigilant et attend ses ennemis drapés sous Boko Haram, Seleka, Ambazonia, l´ethno-fascisme et leurs taupes (drapées) dans l´appareil de l´État des pieds fermes.

Peuple de Lions, restons solidaires, nos ennemis rodent.

LE PLAN DE DÉSTABILISATION DU CAMEROUN

1- Encerclement du Cameroun par des groupes armés et mouvements terroristes(Bakassi fighters, Seleka, Boko A Rats, Ambazombia etc… )

2- Mise en place d´une révolution ethono-fasciste

3- Infiltration des mouvements révolutionnaires ethono-fascistes par les groupuscules armés

4- Guerre civile généralisée

5- Déstabilisation totale du Cameroun

6- Fin du Cameroun en tant qu´état-nation

7- Partition du Cameroun en petites zones faciles à gérer et à exploiter.
Tapis dans l´ombre, il existe en ce moment dans notre pays des réseaux dormants de déstabilisation qui n´attendent que la moindre brèche pour s´y engouffrer et entrer en action. Ne prêtons pas le flanc à ces forces obscures de destruction et de déstabilisation.

RESTONS VIGILANTS ET UNIS

Source: https://www.camerounweb.com/CameroonHomePage/features/Destabilisation-du-Cameroun-les-USA-pris-la-main-dans-le-sac-470735

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here