Dialogue national: voici le pion de Paul Biya au Congrès américain

0

Selon nos informateurs, Karen Bass, est celle-là qui fait du lobbying auprès du parlement américain pour « sauver » le régime de Yaoundé.

D’aucuns n’hésitent pas à mettre à son actif l’adoption par le Congrès américain il y a quelques semaines de la résolution 358 visant à consacrer le fédéralisme comme option politique en vigueur au Cameroun. « Oui le gouvernement du Cameroun était au courant de cette résolution et il a souhaité cette option politique contrairement à la sécession », indique un diplomate qui a requis l’anonymat.

Et un autre informateur d’ajouter, « c’est la démocrate Karen Bass qui a porté la cause du gouvernement camerounais vis-à-vis de ses collègues parlementaires ». Depuis lors, Washington semble avoir pris fait et cause pour la Fédération. Et donc, soutient déjà le régime de Yaoundé dans sa recherche effrénée d’une solution à la crise. Cette prise de position a radicalisé certains acteurs, principalement les sécessionnistes, qui campent sur leur position indépendantiste.

Le ciel s’obscurcie donc davantage pour les leaders sécessionnistes qui misaient sur Washington pour créer leur Etat virtuel « Ambazonien ».Désormais, Washington pourrait engager des poursuites judiciaires contre les sécessionnistes qui prônent la violence et la séparation. Conduite par Karen Bass, une délégation des parlementaires du Congrès américain était au Cameroun pour s’enquérir de la situation de la crise qui secoue la zone anglophone.

En tant que Présidente du sous-comité des affaires étrangères en charge de l’Afrique à la chambre des Représentants, c’est elle qui a été à l’origine d’une résolution du Congrès condamnant les violences dans les zones anglophones. « Nous voulions vraiment venir ici, pour faire savoir au peuple camerounais que nous sommes très préoccupés par la situation ici et que nous soutenons le peuple camerounais, en particulier dans la recherche de solutions à la révolution. Les États-Unis apportent déjà un soutien considérable à ce pays. Nous sommes préoccupés par l’aide humanitaire, si elle est accessible », a déclaré la cheffe de la délégation du Congrès américain.

Karen Ruth Bass, née le 3 octobre 1953 à Los Angeles, est une femme politique américaine membre du Parti démocrate, élue de Californie à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2011. Il commence sa carrière politique en étant élue à l’Assemblée de l’État de Californie entre 2004 et 2010 pour le 47e district et présidente de cette assemblée entre 2008 et 2010 en tant que seconde femme et troisième personne afro-américaine à occuper cette fonction.

Lors des élections fédérales à la Chambre des représentants de 2010, elle se présente dans le 37e district congressionnel de Californie et y est élue avec environ 86 % des voix. Elle est réélue en 2012 et en 2014 avec des scores similaires. En juillet 2016, elle attire l’attention des médias en demandant un examen psychiatrique de Donald Trump, le candidat républicain à la présidence des États-Unis.

Source: 237online.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here