Dialogue: voici pourquoi les USA proposent leur médiation ‘express et rapide’ à Biya

0

Les USA ont une fois encore montré leur intérêt à la crise anglophone qui secoue le Cameroun depuis plus de 3 ans déjà avec plus de 2000 victimes. Herman Cohen, ancien sous-secrétaire d’État américain aux Affaires africaines, n’est pas allé par quatre chemins.

Dans un tweet, le diplomate a salué l’appel au dialogue de Paul Biya et sa reconnaissance des rebelles sécessionnistes: “En proposant un dialogue national pour mettre fin à la violence, le Camerounais Biya a reconnu pour la première fois la légitimité des rebelles anglophones qui se battent pour la séparation politique”.

Mais il en trouve une meilleure opportunité pour les USA de marquer davantage le Cameroun, aujourd’hui source de convoitise entre russes, chinois, américains et français. Face au silence de la France, le diplomate suggère que les USA seront la meilleure médiation internationale pour un arrêt des violences et une sortie de crise efficace dans cette zone du Cameroun qui regorge beaucoup de ressources naturels notamment le pétrole et le gaz naturel. “Nous sommes convaincus qu’un médiateur international, de préférence américain, accélérerait la fin des violences”, a déclaré Herman Cohen.

En effet, le diplomate Cohen se propose à être le médiateur de cette crise, lui qui a négocié la fin de la guerre de longue date entre l’Érythrée et l’Éthiopie.

Source: Camerounweb.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here