DJ Arafat: accusé de détournement, son Manager quitte la Yorogang

0

Seulement quelques jours après son inhumation, son groupe est déjà sur le point de voler en éclat. Une affaire de 5 millions met en opposition son Manager Arnaud Jaguar et d’autres membres du groupe de DJ Arafat connu sur le pseudo « Yorogang ». Dans une vidéo mise en ligne le samedi 07 septembre 2019, Arnaud Jaguar, principal mis en cause donne sa part de vérité et prend une importante décision.

Le torchon brûle entre les membres de la « Yorogang ». Arnaud Jaguar, Manager de DJ Arafat est accusé d’avoir détourné une somme de 5 millions dans le cadre des obsèques de leur leader décédé le lundi 12 Août 2019 suite à un accident de circulation. « Aujourd’hui on raconte que Arnaud Jaguar a « bouffé » 5 millions… », a-t-il déclaré. Pour lui, cette accusation venant de la part de certains membres de la « Yorogang » n’est rien d’autre que du sabotage.

Selon ses explications, les 5 millions dont il s’agit lui ont été remis pas le Comité d’Organisation dans le cadre des activités qu’il a menée en tant que Vice-président chargé de la mobilisation. A l’en croire, cette somme lui a été remise à deux jours de la veillée artistique, au moment où il avait déjà accompli sur fonds propre la mission qui lui a été confiée au sein du Comité d’Organisation.

Quid de la gestion des 5 millions ?

Une fois les 5 millions perçus, Arnaud Jaguar dit avoir soustrait les dépenses faites sur fonds propre. Le reste de la somme a été partagée entre les danseurs de l’artiste DJ Arafat. « J’ai enlevé ce que j’avais dépensé… Et le reste, j’ai appelé les danseurs, je leur ai remis un peu un peu chacun…Toute les personnes qui ont travaillé avec moi, chacun a eu un peu », a-t-il déclaré.

Pour Arnaud Jaguar, même si les autres membres de la « Yorogang » ont des griefs contre la gestion faite des 5 millions, ils devraient l’interpeller d’abord et écouter sa version au lieu de l’exposer sur les réseaux sociaux. Dans ses explications, il précise que seul le Comité d’Organisation a le droit de lui demander des comptes, ce qu’il a d’ailleurs déjà fait et aucune anomalie n’a été trouvée. « L’objectif c’était de former un clan contre moi… je ne me reproche rien ».

Il claque la porte…

Dans cette guéguerre, Arnaud Jaguar ne compte pas continuer le chemin avec la « Yorogang ». Il a décidé de claquer la porte et de laisser le groupe. « C’est vraiment déplorable de voir qu’aujourd’hui au lieu d’être unis, nous sommes désunis. Je suis vraiment peiné et c’est avec regrets que j’annonce officiellement que moi Arnaud Jaguar je décide de quitter la Yorogang pour éviter beaucoup de choses…Je ne peux pas être quelque part où on m’aime pas », a-t-il conclu.

Source: beninwebtv.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here