Dossier de la CAN: Voici comment Bouba Maïgari a taclé Ngoh Ngoh

0

Tout comme certains de ses collègues membres du gouvernement, le ministre du Tourisme et des Loisirs (Mintoul), Bello Bouba Maïgari, serait considéré au jour d’aujourd’hui, selon certains doigts accusateurs, comme l’un des responsables du retrait de de la Can 2019 au Cameroun.

Oui, les hôtels ont constitué l’un des ventres mous de la candidature du Cameroun. Il est accusé d’avoir refusé de signer de fallacieux avenants et décomptes de la société Prime Potomac. Cherchait-il lui aussi à y tirer un certain avantage ?

Ses détracteurs le subodorent tandis que ses supporters estiment que c’était pour lui une façon de barrer la voie aux énormes appétits financiers de Prime Potomac étiqueté comme proche du Sg/Pr, principal ordonnateur des dépenses de la Can.

Des sources dignes de foi dans ce sens indiquent que le Mintoul aurait carrément refusé de valider le dossier de l’avance exceptionnelle sollicitée par l’entreprise américaine. Toutefois, on ne pourra pas pardonner au ministre d’Etat l’inertie manifeste à conduire les chantiers dans son secteur. Si Buéa n’avait pas bénéficié de l’organisation du cinquantenaire de la réunification, on se serait retrouvé dans la même situation qu’à Garoua.

Source: camer.be

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here