Drame de Bafoussam: Voici pourquoi Ernest Obama accuse Maurice Kamto

0

C’est un fait. Le Cameroun est en deuil depuis le 28 octobre 2019. À l’origine, un éboulement de terrain survenu dans la localité de Ngouaché, région de l’Ouest. Un drame qui selon le bilan officiel aura fait un peu près de 43 morts, plusieurs disparus et blessés.

L’actualité fait la Une des médias. Depuis mardi 29 octobre 2019, la société civile et la classe politique s’activent chacun à son niveau pour apporter de l’aide aux sinistrés. La tristesse est dans son comble. Les images sur la toile sont bouleversantes. Le Cameroun pleure Bafoussam?!

Sur plateau de l’émission Tour d’Horizon ce jeudi 31 octobre 2019 sur Vision4, le sujet était à l’ordre du jour. Ernest Dieudonné Obama Nana, directeur de ladite chaîné s’est longuement attardé sur l’attitude de certains acteurs politiques qui depuis le drame, ne sont pas descendus sur le terrain pour apaiser les populations. En ligne de mire, Maurce Kamto, président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC).

Le journaliste estime que le leader du MRC, pour avoir organisé une réunion mercredi 30 octobre, au moment où le pays est en larme, est « inhumain ». Dans la foulée, il remet en cause les origines ethniques de l’enseignant de Droit. Obama démontre par la suite que Maurice Kamto par cette façon de faire, ne peut diriger le Cameroun.

Ci-dessous, la sortie d’Ernest Obama:

« Hier, j’ai regardé sur la toile, une réunion des femmes du MRC. Je me suis renseigné pour savoir si c’était un évènement qui s’est déroulé avant, on m’a rassuré que c’était un direct. En tant que journaliste, je me suis donné pour mission de savoir de quoi il s’agit. Subitement, monsieur Kamto a pris la parole pour annoncer un grand meeting le 2 novembre 2019. Il parait que c’est ce samedi.

Comment on peut être aussi inhumain?? Je me demande comment on fait?! On a vu des candidats des élections présidentielles arrêter la campagne lorsqu’il y a un drame. Tout le pays pleure?! C’est le Cameroun qui pleure?! Ces enfants qui restent orphelins, ces femmes qui restent veuves…

Peut-on faire de la politique en déplaçant l’être du centre de nos préoccupations?? Je pense que, quel que soit l’agenda politique d’une formation politique, en pareilles circonstances, l’heure est au recueillement. Je me suis demandé en voyant ces images si monsieur Kamto est vraiment Bamiléké?!

Parce que quoi qu’on dise, nous sommes tous Camerounais, mais chacun de nous appartient à une aire géographique. On peut pleurer Bafoussam, on a un pincement au cœur parce que c’est Bafoussam, mais celui qui est du village (du drame Ndlr) a un double pincement. Est-ce que Kamto est vraiment Bamiléké??

On ne peut pas être ressortissant de l’ouest Cameroun, après 43 morts, on organise un évènement qui est diffusé sur la toile. On ne peut pas être aussi inhumain, et prétendre diriger un pays et prendre en charge la vie de 25 millions de Camerounais. J’ai été très touché, et je me demande si Maurice Kamto a réellement les conseillers en communication qui lui disent quand il faut avancer un pas, quand il faut apparaître en public ».

Source: camerounlink.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here