Egypte 2019: Voici pourquoi Mouelle Kombi interdit d’accès à la tanière des Lions

0

Dans une lettre parue ce vendredi en début d’après-midi, les lions indomptables répondent au ministre des Sports et de l’Education physique. Les poulains de Seedorf disent clairement aux administrateurs qu’ils ne veulent avoir avec eux aucun contact au cours de la compétition. Aussi, qu’il n’y ait plus de réunion au sujet des primes pendant toute la CAN 2019.

Ils sont clairs, le gouvernement est resté sur son offre de 20 millions qui auraient déjà été perçue par les coéquipiers d’André ONANA. Maintenant, ils refusent « toute interférence externe » pendant la compétition. Ils font ici allusion à ces réunions interminables et parfois en veille de match, initiées par le ministre pour discuter à nouveau des primes ou ces visites à l’improviste du ministre pour lesquelles il arrive qu’on oblige les joueurs à sortir de leurs chambres pour venir écouter des félicitations ou des conseils du membre du gouvernement.

Le ton de cette lettre témoigne à suffisance l’état d’esprit qui anime les joueurs de l’équipe nationale du Cameroun en cette veille de Coupe d’Afrique. Les Champions d’Afrique en titre s’en vont défendre le titre le moral aux talons. Toutefois, ils promettent donner le meilleur d’eux-mêmes pour défendre le titre remporté en 2017 avec dignité et fierté.

Contenu de la lettre adressée au MINSEP :

« Excellence,

Comme promis à l’issue de la concertation de ce matin, votre proposition concernant le bonus supplémentaire pour le premier match de la CAN 2019, a fait l’objet d’un montant de la prime de participation à la CAN 2019, proposé par le gouvernement, est resté inchangé. Pour nous, cela n’est pas satisfaisant. Mais nous avons décidé d’arrêter toute négociation se rapportant à nos primes.

Nous allons voyager pour l’Egypte ce vendredi. Toutefois dès notre arrivée à Ismailia, nous souhaitons nous consacrer uniquement à la compétition, sans interférence extérieure, et, ce pendant toute la CAN 2019. Nous souhaitons qu’il en soi ainsi, avant, pendant, après les séances d’entrainement et les matches.

Nous irons représenter la nation camerounaise, et nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour défendre le titre avec dignité et fierté. Nous souhaitons pour le futur plus de professionnalisme, plus de communication dans l’organisation du football au Cameroun. Tout comme nous appelons humblement à plus de respect des acteurs des mouvements sportifs. »

Source: agencecamerounpresse.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here