Epervier: acculé, Mama Fouda signe une motion de soutien en faveur de Biya

0

L’ex-ministre de la Santé Publique fait partie des signataires d’une déclaration des élites du Mfoundi en faveur de l’actuel Chef de l’Etat.
Depuis les manifestations, il y a un mois à Genève, des membres de la Brigade Anti-Sardinards (BAS) contre Paul Biya, il ne se passe presque plus de jour au Cameroun sans entendre parler de motion de soutien.

Les élites du département du Mfoundi (région du Centre), ont signé la leur le 24 juillet 2019. Dans cette déclaration, les signataires condamnent «avec la dernière énergie, les actes de vandalisme et de barbarie posés il y a quelques semaines à Genève par des groupuscules mal intentionnés, en vue de porter atteinte aux institutions républicaines et à celui qui les incarne».

Ils dénoncent également «toutes les manœuvres de déstabilisation et toutes les idées tribalistes, insurrectionnelles et sécessionnistes propagées par des ennemis de la République».

Après avoir renouvelé leur «indéfectible soutient» et leur «engagement» à accompagner le Chef de l’Etat dans ses missions, ils prient Dieu de lui accorder, ainsi qu’à son épouse, «toutes les grâces célestes nécessaires à l’accomplissement de ce septennat».

Parmi les nombreuses personnalités qui ont signé le document, figure l’ex-ministre de la Santé Publique, André Mama Fouda.

L’ancien directeur général de la MAETUR, la société d’aménagement et d’équipement des terrains urbains et ruraux, est pourtant en difficulté depuis sa sortie du gouvernement le 4 janvier 2019.

Certains médias ont récemment laissé entendre qu’il pourrait bientôt être amené à répondre devant la justice, des faits présumés de détournement de deniers publics.

Source: camerouninfo.net

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here