Epervier: les biens saisis de Basile Atangana estimé à 1,5 milliard, voici les détails!

0

En plus des 825 millions de FCFA contenus dans des comptes logés à Société générale et BGFI, des sommes de près de 400 millions de FCFA ont été bloquées, des véhicules de luxe et des titres fonciers ont été saisis dans le cadre de l’affaire qui oppose l’ancien ministre de l’Eau et de l’énergie à l’Etat du Cameroun.

En milieu de semaine dernière, la presse a fait des révélations sur l’ensemble des biens appartenant à Basile Atangana Kouna, déjà été saisis par la justice camerounaise. Le document, publié par Le Jour, permet en effet d’évaluer en numéraire l’ensemble des biens récupérés chez l’ancien ministre de l’Eau et de l’énergie (MINEE), par ailleurs ancien directeur général de la Cameroon water Utilities (CAMWATER).

Il énumère lesdits biens qui, pour l’essentiel, proviennent des contenus de plusieurs comptes bancaires lui appartenant, des véhicules de luxe et des titres fonciers. Pour une estimation minimale d’environ 1,5 milliards de FCFA. Les coffres bancaires saisis étaient logés dans deux banques de la place, et la justice camerounaise à décompté un total de plus de 825 millions de FCFA. A l’agence BGFI Bank, située à la Montée Ane Rouge de Yaoundé, les montants s’élevaient à un peu plus de 971 000 euros et quelque 222 256 dollars US. Ce qui fait, après conversion, plus de 754 millions de FCFA. On y a également retrouvé des devises en sterling, dollar canadien, dollar Hong-Kong, yuan et même shekel (monnaie israélienne), d’une valeur globale de près d’un million de francs CFA. Quant aux sept comptes saisis à la Société Générale de Banque au Cameroun (SGBC), aujourd’hui Société Générale, ils contenaient une somme cumulée de 69,4 millions de FCFA.

Toutes ces saisies ont été faites suite à des réquisitions du juge d’instruction du Tribunal criminel spécial (TCS). Lesquelles ont également permis de saisir une quinzaine de véhicules de luxe appartenant à Basile Atangana Kouna, et laissés aux mains de ses proches. Mercedes Benz, Porsche, Toyota Prado, Hyundai Santa Fe, Land Cruiser, Dodge Caliber, Renault versatis, Lexus et autres ont été récupérés des mains de son épouse, d’un membre de sa famille, et dans trois garages disséminés dans la capitale camerounaise. La liste des biens saisis est longue et concerne aussi des propriétés immobilières.

Il s’agit notamment de six titres fonciers pour des surfaces localisées à Yaoundé, principalement dans les quartiers Odza, Cité Verte et Ngousso. En plus de cela, la justice a bloqué des écritures comptables relatives aux bons de caisse d’un montant global de 250 millions de FCFA, souscrit le 5 mars 2018 par Mme Atangana Kouna, révèle le document. Et un compte appartenant à Mlle Atangana Kouna Chloé Serena Myspa, rempli de 150 millions de FCFA a été saisi, encore à BGFI Bank.

Basile Atangana Kouna est poursuivi, avec Jacques William Sollo, René Martin Mbida, Jean Parfait Koe et Jean Dieudonné Mah, de détournement de deniers publics, coaction de détournement de deniers publics, complicité de détournement de deniers publics. Les co-accusés auraient commis ces infractions du temps de leur passage à la CAMWATER, entreprise chargée de la gestion du réseau de distribution d’eau potable au Cameroun, qui a par la suite été renationalisée.

Source: camer.be

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here