Étienne Eto’o : naissance d’un mythe sur les traces de son père

0

Étienne Eto’o est devenu sans doute l’attraction des camerounais sur les réseaux sociaux, le fils du goleador Samuel Eto’o tente d’arpenter les sentiers de son père afin de s’inscrire dans le registre des meilleurs footballeurs d’Afrique.

Avec une carrure altière, un touché de ballon impressionnant et le sens de la finition, Étienne Eto’o malgré son jeune âge augure des espoirs pour le football camerounais. Sans risque de se tromper, l’on peut affirmer avec certitude que le Cameroun a sa nouvelle étoile qui fera scintiller le berceau de nos ancêtres à l’international comme la fait son père. Fidèle aux principes de bienséance qui stipulent qu’être un fils d’une légende ne vous attribue pas les canaux voir les canons de la maîtrise du football, Étienne Eto’o a su s’imprégner de cette maxime pour respecter la logique. Ainsi, dès son bas âge, il a pu intégrer un centre de formation pour parfaire son jeu. Conscient du poids de son patronyme Eto’o, Étienne s’est assigné pour mission d’honorer la renommée de la légende du grand 9. Dans cette optique, il a fait du stade de football sa chambre et la salle de sport sa cuisine, pour un gamin de moins de 17 ans, son physique est imposant et reluisant. Cela démontre sa soif de devenir un grand footballeur, et il a compris que cela passe par le travail et l’adoption des comportements sains. « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années » a-t-on coutume de dire, ainsi, l’on peut juger voir jauger le charisme d’Étienne Eto’o à travers les commentaires des internautes sur sa page Facebook, « tu es digne de porter le 9, le Cameroun compte sur toi » peut-on lire. Ainsi, à chacune de ses publications, l’on voit un déferlement de likes, preuve de la célébrité du fils de l’ex capitaine des lions Indomptables.

Présent donc avec les lions Indomptables des moins de 17 ans pour la coupe du monde qui se déroulera au Brésil, Étienne Eto’o a su apporter un nouveau souffle à cette équipe, en visionnant la page Facebook de la fédération camerounaise de football, l’on peut apercevoir la sérénité qui règne dans le groupe et l’osmose qui prévaut avec l’arrivée de l’enfant prodige, un mythe qui suit les traces de son père. Il arpente le macadam de la réussite pour faire flotter le vert rouge jaune sur le ciel de la gloire. En symbiose avec son temps, Étienne Eto’o aime écouter de la bonne musique, parmi les nombreux artistes qu’il écoute figure en bonne place Tenor, en témoigne la photo qu’il a postée avec l’auteur du titre à succès « Do le Dab ».

Sur les traces de son père

En scrutant le landerneau sportif, l’on constate que les enfants des anciennes vedettes du sport brillent par leur talent et leur savoir-faire. L’on peut subodorer qu’ils ont hérité des gènes de leur parent qui les prédisposent à devenir des champions. Même comme on le sait, il y’a aucune preuve scientifique qui démontre cette assertion. Toutefois, les enfants des stars essayent tant bien que mal à perpétuer le mythe de leur parent. C’est dans cette perspective que l’on peut soutenir qu’Etienne Eto’o est sur les traces de son père. Comme l’ont fait les enfants d’Abedi Pélé, Armelle Kana Biyick et pleins d’autres. Avec la persévérance et le courage Étienne Eto’o restera certainement dans l’étau de la célébrité comme son père Samuel Eto’o.

Source: Culturebene.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here