Etoudi: Biya a encore délégué ses pouvoirs à 02 autres collaborateurs, voici les détails!

0

Le chef de l’État camerounais, le président Paul Biya, a une nouvelle fois délégué sa signature, cette fois-ci, à deux de ses collaborateurs à la présidence de la République, a fait savoir aujourd’hui Mutations.

Après le secrétaire général à la présidence de la République, le ministre d’État Ngoh Ngoh Ferdinand s’est vu déléguer de façon permanente des pouvoirs de signature présidentielle à l’aube de 2019, le président de la République a accordé une délégation de sa signature au ministre, secrétaire général adjoint à la présidence de la République, Elung Paul Che, et le directeur des affaires générales de la présidence de la République, Ahmadou Sali.

Le décret n ° 2019/043 du 5 février 2019 portant délégation permanente de la signature présidentielle au ministre d’État Ngoh Ngoh Ferdinand, secrétaire général à la Présidence de la République, avait suscité de nombreuses réactions.

En effet, la délégation de signature présidentielle à des représentants de l’État est une disposition constitutionnelle.

L’article 10 (2 et 3) de la constitution camerounaise de 1996 autorise le président à déléguer sa signature à des représentants de l’État dans l’exercice de leurs fonctions.

L’article 10 de la Constitution se lit comme suit: «(2.) Le Président de la République peut déléguer certains de ses pouvoirs au Premier ministre, à d’autres membres du gouvernement et à tout autre haut responsable de l’administration de l’Etat, dans le cadre de leurs fonctions respectives. .

«(3.) En cas d’empêchement temporaire du Président de la République, il délègue le Premier ministre et, en cas d’empêchement de ce dernier, tout autre membre du gouvernement à s’acquitter de ses fonctions dans le cadre d’une délégation expresse. de certains de ses pouvoirs.

Le ministre, secrétaire général adjoint à la présidence de la République, Elung Paul Che, a exercé les fonctions de ministre délégué au ministère des Finances jusqu’au 2 mars 2018, date à laquelle il a été promu à la présidence.

Il est originaire de Kupe Muanenguba, dans la région du sud-ouest du Cameroun. Ses prouesses scolaires lui ont permis de figurer parmi les meilleurs élèves de son groupe à l’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM), où il a obtenu son diplôme d’inspecteur du Trésor. Elung Paul Che s’est ensuite rendu à l’Université de Harvard, aux États-Unis, où il a obtenu une maîtrise en administration et politiques publiques, avec une spécialisation en finances et en politique de développement.

Elung a également occupé les postes suivants: Payeur général dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, directeur du Trésor, directeur général du Trésor, auditeur à la banque des États de l’Afrique centrale – BEAC, commissaire à la COBAC, commissaire à la Commission des marchés financiers de la BEAC, membre du comité d’audit de BEAC et point focal de la réforme du système de paiement à la CEMAC, directeur général du Fonds de stabilisation du prix des hydrocarbures (CSPH), entre autres.

Décrit comme humble et bourreau de travail, les observateurs l’ont félicité pour les valeurs de promotion de la transparence, de la responsabilité financière, du leadership et de ses compétences inégalées en gestion.

Source: Cameroon-info.net

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here