Haine tribale: Patrice Nganang appelle au génocide des Béti-Bulu

0

C’est une véritable résurgence du discours ethnique et un regain du tribalisme que Patrice Nganag prône dans une vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux.

La haine de cet enseignant d’Université aux Etats Unis envers la communauté Beti-Bulu a vraisemblablement atteint son paroxysme, ses dérives langagières se multiplient. Patrice Nganang invite le peuple Bamileké à se soulever contre la communauté Beti-Bulu.

Des propos dangereux qui ont rapidement provoqué des réactions au sein de l’opinion. Le ministre Grégoire Owona, secrétaire général adjoint du comité central du parti au pouvoir le RDPC, a suggéré avec insistance à Patrice Nganang de retirer ses propos et de « poursuivre ses combats en respectant un minimum de règles éthiques et un langage convenu ».

Sismondi Barlev Bidjocka, journaliste d’investigation, a souhaité pour sa part que le ministre des Relations Extérieures convoque l’ambassadeur des Etats-Unis pour lui signifier qu’un citoyen américain appelle à la guerre civile au Cameroun.

Notons que le discours ethnique et le regain sur le tribalisme montent en puissance au Cameroun, il a été encore amplifié avec l’élection présidentielle du 7 octobre 2018. Patrice Nganang est aujourd’hui présenté comme l’un des instigateurs.

Source: 237actu.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here