Hôtel Intercontinental: Achille Mbembe ‘crucifie’ Biya à Genève, voici pourquoi!

0

Contre la présence de Paul Biya à l’hôtel intercontinental de Genève en Suisse, l’historien et philosophe camerounais Achille Mbembe vient de signer une pétition en ligne demandant à l’Intercontinental de Genève de ne plus accepter le dictateur camerounais dans ses locaux.
Ci-dessous la pétition:

« INTERCONTINENTAL DE GENEVE, C’EST SCANDALEUX !”
Nous nous indignons au nom de la justice et de la dignité des pauvres au Cameroun ! La Lettre du Continent, N° 689 du 10 septembre 2014 écrit :

« Alors que Boko Haram donne de plus en plus du fil à retordre à l’armée camerounaise, Paul Biya, 81 ans, a poursuivi ses congés jusqu’au 04 septembre à l’InterContinental de Genève, entouré de ses proches et des membres de son premier cercle. Au programme de ces vacances de prince ritualisées : Golf, shopping, bilan de santé et farniente. A l’InterContinental où la moindre suite se chiffre à 820 francs suisses (700 €, environ 460 000 FCFA) la nuitée, le chef de l’Etat camerounais a occupé « sa » résidence (5800 €, environ 3 800 000FCFA, la nuitée) spécialement aménagée au dernier étage avec vue panoramique à 360 degrés sur le lac de Genève et le mont Blanc »
. C’est scandaleux dans un pays comme le Cameroun où au moins 50% de la population vit dans la pauvreté (avec moins de 700 FCFA par jour). Nous en appelons au sens de la Responsabilité Sociétale de l’InterContinental de Genève et de tous les autres hôtels pour qu’ils cessent d’accueillir le Président Paul Biya et sa suite.

Ces dernières années, Le Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques de la Diaspora Cameroun (CODE) a mené des actions courageuses pour dénoncer le scandale de ces vacances luxueuses du président (et sa nombreuse suite) d’un pays où «les Camerounais manquent d’eau potable, où ils meurent faute de soins élémentaires…où les enfants à travers le pays fréquentent des écoles en plein air, assis sur le sol, faute de locaux et de bancs… ». Il est temps que les Camerounais épris de justice soutiennent ces efforts pour que, au nom de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise, l’InterContinental et d’autres hôtels contribuent à la promotion de la dignité humaine en Afrique, et que la Suisse en général cesse d’être complice de la délinquance politique et financière qui détruit les vies humaines en Afrique et au Cameroun en particulier. En fermant les portes de leurs hôtels à Mr Paul Biya, l’InterContinental et bien d’autres hôtels feront passer la dignité des millions de Camerounais avant l’argent.

Au nom de la justice et de la dignité humaine, signez cette pétition destinée à la direction de l’Intercontinental de Genève !

Source: cameroonvoice.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here