Hôtel Intercontinental: voici pourquoi la Brigade anti-sardinards ne lâche pas prise

0

Afin de maintenir allumée la flamme de l’opposition contre les séjours couteux du président camerounais à l’hôtel Intercontinental, le directoire de la Brigade anti-sardinards a publié en début d’après-midi du vendredi 5 juillet 2019, un nouvel appel à manifester ce samedi 06 juillet à Genève, nonobstant le départ forcé du couple présidentiel.

Dans une nouvelle publication dans les réseaux sociaux, la Brigade anti-sardinards ne lâche pas prise. Ce groupe d’opposants camerounais qui milite contre les pratiques du gouvernement, appelle des compatriotes à manifester ce samedi 06 juillet à Genève, malgré le fait que le président Paul Biya est retourné à Yaoundé après seulement 12 jours en Suisse.

« Nous serons à Genève pour non seulement faire l’état des lieux, mais surtout lancer un appel fort aux institutions internationales, afin qu’elles exigent une exécution sans délai des décisions prises le mois dernier par l’union Européenne. Parmi les articles de cette décision, il était question qu’un processus de dialogue inclusif soit mis en place et surtout que le président élu Maurice Kamto et ses alliés et tous les prisonniers politiques soient libérés sans conditions » explique la BAS dans son communiqué.

Baptisé « Acte 2 de la mobilisation générale pour Genève », les manifestants sont invités à se rassembler au lieu-dit « Place des Nations » ce samedi à partir de 13h. Ce sera la seconde fois en l’espace d’une semaine que les opposants camerounais au sein de la diaspora européenne et américaine manifestent dans la ville siège de l’office des Nations unies contre le séjour de Paul Biya à l’intercontinental son hôtel préféré lors de ses nombreux séjours privés en Europe. Ainsi, après avoir réussi à amener le chef de l’Etat camerounais a écourté ses vacances à Genève, la Bas veut tirer profit du coup médiatique de sa première manifestation du 29 juin 2019, pour mettre davantage la pression sur la communauté internationale, surtout les partenaires internationaux du Cameroun, afin que ces derniers encouragent le changement de la gouvernance à Yaoundé.

Source: cameroon-info.net

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here