Invité sur RFI: Voici l’intégralité de l’interview de Maurice Kamto !

0

L’interview de Maurice Kamto tourne en boucle sur les réseaux sociaux. Camerounweb vous dévoile l’intégralité des propos du leader du MRC sur la Radio France
Internationale.

“Président Kamto : ” J avais tendu la main pour qu’on solde le passif de l élection présidentielle et personne n a jamais pris cette main qui reste tendue d’ailleurs, mais Il ne faut pas nous demander de tourner une page qui refuse de ce tourner; C est pas nous qui refusons de tourner la page(…) La résistance nationale va se poursuivre dans les formes et les modalités que nous indiquerons le moment venu…”

Votre libération a t elle été le résultat d un accord avec la présidence ??? “

” Je suis formel, nous n avons eu des pourparlers avec personne !”

vous demandez aujourd’hui la libération de tous les prisonniers politiques y compris celle des leaders séparatistes Anglophones comme Ayuk Tabe; Vous l avez rencontré en prison??”

” On partageait la même cours donc il aurait fallu être particulièrement impoli ou mal poli pour que à un moment ou à un autre on ne se dise pas bonjour. J ai le sentiment profond que tant que le dialogue en vu du règlement des crises multiformes qui affectent notre pays pour le volet de la crise Anglophone n’associe pas, n implique pas les leaders des groupes armés séparatistes, fédéralistes directement dans les négociations, sur la forme de l État, nous n’aurons pas la paix ou une paix durable dans ces deux régions. C est dans ce cadre là que nous demandons la libération de Ayuk Tabe et les autres”

” Les leaders séparatistes rejettent les conclusions du GDN; Vous pensez décentralisation avec statut particulier dans le NOSO peut aider à résoudre cette crise???”

“Le dialogue attendu n a pas eu lieu; Fallait il attendre près de 3000 morts, environ 1 million de déplacés interne, près de 40 000 réfugiés au Nigeria, 300 villages rasés, 3 années de scolarité perdues, le pan entier de l économie effondré pour venir servir une solution qui est contenue dans la constitution de 1996???? Donc Il n y a rien de nouveau”

” Mais des camerounais se sont parlés tout de même, un travail a été fait, est ce que vous le reconnaissez???”

Rires Ah bon ! Les Camerounais se sont parlés ?? Les Camerounais d un même parti politique qu’on a choisi en décorant ou en essayant de panacher un peu quelques personnes ?? C est ça les camerounais qui se sont parlés ?(…)
Je constate que la situation s est plutôt aggravée sur le terrain…”

Source: Camerounweb.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here