Législatives 2020 : Voici la décision de Fame Ndongo qui crée la tension à Ebolowa 1er

0
59
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

L’information fait actuellement des vagues dans les chaumières du RDPC à la base du triangle national. Sauf changement de dernière minute, le poste de député de la Mvila-centre aux élections législatives de février 2020, serait réservé exclusivement aux candidats ressortissants d’Ebolowa 1er.

La révélation a été faite il y a quelques mois par le sénateur Bernard Amougou, par ailleurs chef de la délégation permanente départementale du Rdpc dans la Mvila. Sur instruction du ministre Jacques Fame Ndongo, préalablement saisi à ce sujet, l’élu de la nation, au cours d’une réunion tenue secrètement à Ebolowa, a expliqué aux forces vives de la Mvila les motivations de cette consigne. Il apparait, d’après certaines indiscrètions qu’Ebolowa 1er reste l’unique arrondissement de la Mvila-centre ne disposant pas de représentant au parlement. Le député Jean Jacques Zam, les sénateurs Raymond Mbita et Paulette Bisseck, sont respectivement originaires des trois autres arrondissements que sont: Efoulan, Ebolowa 2ème, Biwong-bulu.

C’est fort de ce constat que les ressortissants d’Ebolowa 1er ont attiré l’attention du ministre Fame Ndongoqui, par souci d’équité, a validé leur revendication. Parties sur ces bases et sous réserve d’une autre alchimie dans la distribution définitive des cartes par le parti du flambeau, les législatives attendues promettent des étincelles dans cette circonscription politique. Le député Jean Jacques Zam, à la conquête d’un quatrième mandat d’affilé, présente à n’en point douter le meilleur profil en raison de son bilan et de sa popularité. Mais ses adversaires qui ne devraient pas tarder à se prononcer, pourraient se servir des résolutions des assises d’Ebolowa pour le contrecarrer. Car, ce natif d’Efoulan est en même temps un militant très actif d’Ebolowa 2ème sa terre de résidence, où il occupe actuellement le poste de président de la sous-section Rdpc d’Angalé, en plein coeur d’Ebolowa.

Présenté sous cet angle, Jean Jacques Zam visiblement le plus vorace des candidats, semble par conséquent être le plus interpellé par la revendication de ses camarades d’Ebolowa 1er. Il est à noter nonobstant les orientations et autres consignes de vote qui pourraient être édictées aux militants des quatre arrondissements concernés que le caractère populaire des élections à venir pourrait déjouer certains pronostics.

Source: Mutations N°4983

LES ARTICLES LES LUS EN CE MOMENT:

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here