Manifestations de Genève: Voici pourquoi Messanga Nymading veut dialoguer avec la BAS

0

L’enseignant d’université et militant du RDPC se positionne plus que jamais, comme médiateur dans la crise que traverse le Cameroun. L’apaisement et le dialogue! C’est le message que veut faire passer Pr Pascal Messanga Nyamding auprès de tous les Camerounais.

L’enseignant à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC) a été repris par son collègue Pr Franklin Nyamsi, philosophe résidant en France, après son passage à l’émission ‘‘Droit de Réponse’’ sur Equinoxe télévision le dimanche 21 juillet 2019.

Messanga Nymading avait déclaré avoir discuté avec des membres de la Brigade Anti-Sardinards (BAS), dont Pr Nyamsi, pour trouver des solutions à la crise sociopolitique que connait le Cameroun en ce moment. Le philosophe a aussitôt démenti cette information, rappelant que le combat de la BAS est dirigé contre le pouvoir de Yaoundé.

«La violence et le ton martial dont fait preuve le Pr Nyamsi me surprennent. Sauf lapsus de ma part, je signe et réitère toute mon intention de rencontrer les Camerounais de bonne volonté, y compris les membres de la Brigade dite anti-sardinards faisant preuve d’ouverture d’esprit aux fins de rechercher à court ou à long terme les réponses de sortie de crise», a indiqué Messanga Nyamding dans un message posté sur les réseaux sociaux après la sortie de Franklin Nyamsi.

Le militant très affirmé du RDPC, le parti au pouvoir, veut se positionner comme médiateur en faveur d’une sortie de crise.

«Je ne voudrais à cet effet accorder aucune importance ou un quelconque mépris à qui que ce soit. Car la force d’un État c’est le peuple composé à la fois des compatriotes de l’intérieur et ceux de l’extérieur et non des querelles de clochers qui animent actuellement certains camerounais dans les réseaux sociaux. Je ne répondrai aussi à aucune injure car pour moi les notions identitaires de sardinards et d’antisardinards relèvent de l’extrémisme conflictogène qui ne peut en aucun cas apaiser le Cameroun», ajoute le président du Mouvement des Biyaïstes.

L’universitaire se montre ensuite très ouvert à l’écoute des revendications, y compris des farouches opposants au régime de Paul Biya.

«Camerounais de toutes tendances le Vert Rouge Jaune est ce que nous avons de plus cher, alors remettons nous ensemble pour un futur meilleur pour nos enfants et nos petits-enfants. Personne n’est plus fort qu’un peuple, ni au-dessus d’un peuple», lance Messange Nyamding.

Source: camerouninfo.net

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here