‘Maurice Kamto voulait neutraliser John Fru Ndi’

0

La décision du tribunal militaire de connaitre l’affaire Kamto ne serait qu’un juste retour de vent selon l’ex-militant du SDF Elimbi Lobé.

Dans une tribune publiée sur les réseaux sociaux, le conseiller municipale révèle que la loi sur laquelle se fonde le tribunal militaire pour se déclarer compétent à connaitre de cette affaire serait une loi initiée par Maurice Kamto en 2008 alors qu’il était ministre délégué auprès du Ministre de la Justice.

CamerounWeb vous propose l’intégralité de sa tribune :

Après les Émeutes de la Faim de Février 2008, MAURICE KAMTO en Qualité de Ministre Délégué auprès du Ministre de la Justice est nommé PRÉSIDENT D’UNE COMMISSION mise sur pieds par le Ministère de la Justice, cette commission est chargée de rédiger le texte donnant compétence au Tribunal Militaire de connaitre des affaires civiles.

L’idée de faire connaître au Tribunal Militaire les affaires civiles est du Professeur Maurice KAMTO.

A cette époque PAUL BIYA n’était pas Dictateur, le Pays était Beau.
Pour ELIMBI LOMBE CE RÉGIME était comme ça avant que vous n’entriez dedans, il était comme ça quand vous étiez dedans, et il est toujours comme ça depuis votre sortie, donc: RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL.

Celui qui Creuse la tombe des autres pour les enterrer, doit savoir qu’un jour, les autres creuseront la sienne pour l’enterrer.

TOUT CE QUE LE CABINET DE KAMTO A RÉDIGÉ DANS LE CODE PENAL AVAIT POUR OBJECTIF DE CONTRER le SDF DE JOHN FRU NDI À L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2011.
Qu’il gère le retour de son travail, il en a mangé les Fruits seul, le Peuple Camerounais n’était pas avec lui quand il marchait MAIN dans la MAIN avec eux.

C’est la LOI N° 2008/015 DU 29 DECEMBRE 2008 ou encore loi Kamto portant organisation judiciaire militaire et fixant des règles de procédure applicables devant les tribunaux militaires.

Source: camerounweb.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here