Profanation de la tombe de Dj Arafat: Un grave danger guette Diana Blé en prison, voici les détails!

0

Diana Blé a écopé d’un an d’emprisonnement ferme pour avoir profané la tombe d’Arafat DJ. La jeune étudiante s’est pourtant défendue en indiquant qu’elle n’a nullement mis les pieds au cimetière de Williamsville, mais s’était juste contentée de faire suivre une publication sur Facebook. La justice ivoirienne n’a cependant pas été clémente dans son verdict. Un internaute que cette histoire émeut, à l’image d’autres Ivoiriens outrés par cette arrestation, a décidé de plaider en faveur de la belle jeune étudiante.

Diana Blé, une étudiante accusée de profanation

UNE ÉMINENTE ÉTUDIANTE.

Diana Blé a obtenu le BAC à 17 ans. Elle est en 4e année de Chimie Biologie Géologie. Faculté de CBG, à l’époque nous l’avions surnommée « Ce que Blanc a Gâté », tellement les épreuves là-bas sont très difficiles. Il n’y a que nous les scientifiques polyvalents qui y tenions. La petite, adolescente en 2015, y était déjà, et avec brio, elle a traversé les années jusqu’au Master 1 cette année.

Les gens n’ont pas le droit d’empêcher ce cerveau, ce futur ingénieur du pétrole, évoluer. Au nom de l’émergence, il faut libérer la petite Diana Blé, et de surcroît, lui donner une bourse d’étude nationale ou étrangère, pour mener à bien ses études, car déculpabilisée du délit principal : la profanation.

Cette fille de 23 ans a l’intelligence au-dessus du niveau général. Il ne faut pas la détruire par la prison. Elle est asthmatique. Habitué à l’univers carcéral, je reste convaincu qu’elle risque de cramer sous le feu de la saleté.

Source:https://www.afrique-sur7.fr/434682-profanation-arafat-danger-diana-ble

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here