Sanctions des USA : Voici ceux qui ont comploté contre le Cameroun!

0
35
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

Le ministre de la communication René Emmanuel Sadi en conférence de presse hier, était convaincu ; les USA n’ont pas fait une bonne lecture de la situation politique du Cameroun. Donald Trump aurait été induit en erreur selon ce dernier.

L’image négative que les USA ont du Cameroun résulte « d’une version travestie des faits par des observateurs de mauvaise foi, ou par quelques concitoyens qui ne font point mystère de leur dessein antipatriotique, celui d’œuvrer à ternir l’image de leur Pays, à sa partition ou à sa déstabilisation, mais aussi d’œuvrer à compromettre les relations d’amitié et de coopération du Cameroun avec ses partenaires étrangers, dont les Etats-Unis d’Amérique », tente d’expliquer le ministre de Paul Biya.
Réné n’exclut cependant pas que le fait que les USA fasse une mauvaise analyse de la situation politique du Cameroun résulte « d’une ignorance, ou d’une méconnaissance de la situation réelle, telle qu’elle a prévalu et prévaut encore dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest ». Il va plus loin est estimant que les USA pourrait également délibérément décider « d’ignorer la réalité ».
Le président américain Donald Trump avait décidé de retirer le Cameroun de l’Agoa à partir de janvier 2020. Il a justifié sa décision par « les violations persistantes des droits de l’homme, commises par les Forces camerounaises de Sécurité, notamment des exécutions extrajudiciaires, des détentions arbitraires et illégales, et des actes de torture ».
Ce sont ces allégations que conteste le gouvernement camerounais. « « Le Gouvernement de la République à assurer une présence conséquente de nos Forces de Défense et de Sécurité dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, à savoir :

– Préserver l’intégrité territoriale du Cameroun face à des séparatistes hors la loi qui ont pris les armes contre la République ;

– Assurer la sécurité des personnes et des biens dans les Régions concernées.

En relevant que ceux sont là des missions régaliennes auxquelles aucun Gouvernement digne de ce nom ne saurait se dérober, le Gouvernement réaffirme que ces missions ont été accomplies et continuent de l’être en toute responsabilité, avec mesure et professionnalisme et dans le respect des droits humains, par les éléments de nos Forces de Défense et de Sécurité », a déclaré Réné Sidi.

Source: Camerounweb.com

LES ARTICLES LES LUS EN CE MOMENT:

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here