Santé: Chantal Biya et ses amies font (encore) parler d’elles

0

Le Cercle des amis du Cameroun (CERAC), une association caritative créée par la Première Dame, Chantal Biya, a mené une série d’activités humanitaires au Cameroun ces derniers jours, l’une d’entre elles consistant à venir en aide aux patients atteints de drépanocytose.

à la Fondation, qui portent son nom. Cela s’inscrivait dans le cadre des activités marquant la Journée mondiale de la drépanocytose célébrée chaque 19 juin, qui offraient des cadeaux à l’unité Sickle Cell du Centre de la mère et de l’enfant de la Fondation Chantal Biya.

L’unité qui existe depuis 2008 propose différents types d’assistance aux enfants et aux adultes atteints de drépanocytose. Selon le chef de l’unité, le Dr Aminatou, ces cadeaux permettront d’améliorer les soins dispensés aux patients de l’unité qui sont constamment sous traitement médicamenteux pour des complications de santé causées par la maladie.

La secrétaire générale du CERAC, Mme Aissa Motaze, a dirigé la délégation du CERAC, qui a profité de l’occasion pour en apprendre davantage sur la drépanocytose et pour rechercher des moyens d’intensifier la sensibilisation autour de cette maladie évitable.

Dans la même direction, les femmes du CERAC ont récemment offert des cadeaux tels que des personnes déplacées à Yaoundé. C’est l’une des nombreuses initiatives de Chantal Biya dans les domaines de la santé et surtout de l’éducation.

Les experts de la santé disent que 20 à 30% des Camerounais souffrent de drépanocytose, un couple sur 14 est à risque de contracter la maladie. Environ 6 050 enfants naissent chaque année avec une drépanocytose au Cameroun. À la Fondation Chantal Biya, quelque 700 enfants atteints de drépanocytose effectuent des bilans de santé et reçoivent des médicaments.

Source: camerounweb.com/cameroon-info.net

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here