Santé de Biya: voici pourquoi les nouvelles venant de Luxembourg ne sont pas bonnes

0

Depuis très tard, hier dans la nuit, des rumeurs persistantes émanant vraisemblablement, des cercles proches des chancelleries occidentales au Cameroun, supputent sur une probable disparition du dictateur camerounais, survenue au Luxembourg, où il est arrivé très mal en point au courant de la semaine.

Toujours selon ces mêmes sources, relayant des fuites savamment distillées par des réseaux proches du pouvoir, ce serait branle-bas de combat à Yaoundé, où des clans rivaux se regardent et se guettent en chiens de faïence.

Tous les couteaux sont à l’affût, entre le clan de Franck Biya, “ successeur putatif “, et celui des Nanga, à la tête duquel on retrouve Chantal Biya. Au milieu de tout cela, Marcel Niat Njifendji, dauphin constitutionnel officiel malgré lui, véritable momie pris en otage qui ne sait plus où donner de la tête. Quant à Clément Atangana, président du Conseil constitutionnel, il est introuvable et injoignable, et répond à aucun de ses téléphones.

Quel que soit l’issue de cette rumeur, on ne peut s’empêcher de repenser à la prophétie de Martin Belinga Eboutou, depuis son lit de mort à Genève: “ S’il m’advenait quelque chose, ils (Chantal et Paul Biya) ne me survivraient pas longtemps.

Source: https://www.camerounweb.com/CameroonHomePage/features/Sant-de-Biya-les-nouvelles-venant-de-Luxembourg-ne-sont-pas-bonnes-468756

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here