Scandale à la Fecafoot: Voici pourquoi une équipe est disqualifiée à 48 heures du coup d’envoi du tournoi Inter-poules 2019.

0

Qualifié depuis deux mois pour le concours d’entrée en Ligue 2 de football professionnel, Volcan du Noun, champion de la Région de l’Ouest, a appris jeudi 22 août 2019, sa disqualification du tournoi Inter poules par la commission de recours de la Fédération camerounaise de football.

Bertoua, le chef-lieu de la Région de l’Est abrite à partir de demain samedi 24 aout, le tournoi Inter-poules 2019. Volcan FC du Noun, le représentant de la Région de l’Ouest, y a déjà pris ses quartiers pour s’acclimater et peaufiner sa préparation entamée depuis environ deux mois. C’est peiné perdu car, la commission de recours de la fédération camerounaise de football a publié hier jeudi, une décision qui le disqualifie du tournoi des champions au profit de son concurrent en final des barrages, Rizier FC de Tonga. Ce dernier a ainsi eu gain de cause dans sa requête en vue de disqualifier Volcan de Noun pour avoir aligné en finale des barrages, trois joueurs inéligibles.

Après avoir statué, la commission de recours a prononcé contre les joueurs incriminés, Mounvera Ahmadou, Koko Ombouyo Parfait et Moulioum Abdou Ramani, une suspension de deux ans de toute activité relative au football. Ils sont reconnus coupables de fraude sur leur identité. En outre, le président de Volcan FC du Noun, Ramani Moulioum Abdou, est frappé d’une interdiction d’exercer toute activité relative au football pendant une durée de cinq ans pour complicité de fraude.

Ainsi, Rizier FC de Tonga est déclaré sur tapis vert, nouveau champion de la Région de l’Ouest. Il ira à Bertoua remplacer Volcan FC du Noun sur le siège du représentant de la Région du soleil couchant.

Ce verdict des juges suprêmes de la Fecafoot, suscite une indignation presque générale chez les abonnés du milieu du sport. Non pas parce que Volcan FC s’est vu retirer son passeport pour l’expédition de Bertoua, mais, parce que le Commission de recours a décidé de rendre son verdict seulement la veille du coup d’envoi de la compétition, laissant trainer ce dossier décisif pendant deux mois dans son tiroir.

« Décidément, la Fecafoot est comme Camair-co : On change de dirigeants mais, les mauvaises pratiques demeurent. Est-ce que c’est normal qu’on laisse une situation pourrir alors qu’on a reçu tous les moyens pour trancher dans les meilleurs délais ? Volcan a dépensé des millions de francs pour s’entrainer, nourrir et loger des joueurs. Et tout d’un coup, la veille du coup d’envoi de la compétition, alors que Volcan est déjà sur le site, on sort une décision pour dire qu’il est écarté du tournoi, quel préjudice ? quel amateurisme dans le management de cette fédération. C’est indigne » s’insurge un footeux.

Au terme des Inter-poules qui démarrent demain samedi avec les champions des dix Régions du pays, seuls les trois meilleurs clubs seront admis en Ligue 2 professionnelle pour le compte de la saison sportive 2019/2020.

Source:https://actucameroun.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here