Selon Antoine Bell – voici pourquoi le Cameroun change autant d’entraîneurs

0

L’ancien Lion indomptable, gloire du football camerounais pense que cela est dû à un manque de vision.

Le limogeage de Clarence Seedorf à la tête des Lions indomptables a rallongé la liste des entraîneurs qui sont déjà passés au Cameroun. On se rappelle que c’est juste après la sortie des Lions en Huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, que la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a décidé de mettre fin au contrat qui le liait à Clarence Seedorf l’entraîneur principal et Patrick Kluivert le sélectionneur adjoint, pour cahier de charges non respecté.

Approché par notre confrère Le Jour, Joseph Antoine Bell livre une analyse de ce changement récurrent d’entraîneur à la tête des Lions indomptables. «L’absence de vision conduit forcément à un manque de fidélité. Il faut regarder chez les femmes ; celles qui ont fait le bon choix et les hommes qui ont fait le bon choix restent mariés longtemps, pour ne pas dire à vie. Il faut retenir que les idées, la pensée, précèdent l’action. Chaque fois que la pensée n’a pas précédée l’action ou que la pensée qui a précédée l’action n’était pas bonne, l’action qui s’en suit ne sera pas satisfaisante. Et tout ce qui est mal fait est condamné à être recommencé. Voilà ce qui cause l’instabilité.

Soit, l’idée de départ n’était pas bonne, soit il n’y en avait pas du tout. Ce qui est pareil. Cela va conduire à une mauvaise action, donc à l’instabilité. Pour ce qui est des qualités intrinsèques de ces entraîneurs, il faut savoir que ce qui est bon pour l’un peut ne pas l’être pur quelqu’un d’autre. Donc, à la limite, je m’en fous d’aller juger ces entraîneurs-là.

Peut-être, ils étaient bons. Mais, ils ne convenaient pas à notre situation. Comme nous sommes dans le foot, si vous voulez un arrière droit et que vous recrutez un ailier à la place, il peut être bon joueur, mais, il vous fallait un arrière droit. Donc, il ne sera pas le joueur qu’il vous fallait. Vous allez vous en séparer», explique-t-il.

Source: Actucameroun.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here