Sérail: Voici pourquoi une guerre est ouverte à distance entre Louis Motaze et le maire de Sangmelima

0

Les tensions qui ont eu lieu il y a quelques jours à Sangmelima ont été une occasion pour plusieurs porches de Paul Biya de se repositionner politiquement. C’est en tout cas ce que nous apprend le magazine panafricain Jeune Afrique dans sa parution du dimanche 20 octobre 2019.

Selon le journal, plusieurs proches du président camerounais, comme son neveu Louis Paul Motaze, ont profité de la montée des tensions dans le département d’origine de Paul Biya pour redorer leur image vis-à-vis du No 1 de Yaoundé.

Louis Motaze qui était en déplacement à Paris au moment des évènements a dû rentrer d’urgence au Cameroun alors qu’il devait assister à la réunion des ministres des Finances de la zone Franc.

« Il ne voulait pas laisser André Noel Essiane, le maire de Sangmelima (qui ambitionne d’entrer au gouvernement) gagner du terrain dans son fief », écrit Jeune Afrique.

Il faut noter que plusieurs cadres du RDPC ont se sont rendus à Sangmelima aux lendemains des affrontements pour s’entretenir avec les populations. Il s’agit entre autres, du ministre Fame Ndongo ou encore Paul Atanga Nji.

Source: camerounweb.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here