Situation à Kondengui: des fouilles minutieuses en cours

0

Un calme précaire règne dans le pénitencier après les émeutes de lundi.
Le calme est revenu à la prison centrale de Kondengui ce matin, 23 juillet 2019, après la révolte des prisonniers d’hier.

Nos sources indiquent qu’une opération de fouille minutieuse a été effectuée en matinée dans tous les quartiers du pénitencier. Au moment où nous mettions en ligne, ladite opération menée avec le renfort des forces de l’ordre, était toujours en cours. une centaine de gendarmes déployés

Au même moment, plusieurs personnes, présentées comme les leaders de la mutinerie, ont été sorties de la prison et conduites vers une destination inconnue. Elles ont été transférées vers un autre lieu de détention, renseigne une source à la prison.

Parmi elles, Mamadou Mota, le premier vice-président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), son camarade de parti, Nana Branco et Mancho Bibixy, un des leaders anglophones incarcérés dans le cadre de la crise au Nord-Ouest et au Sud-Ouest.

Les incidents de lundi ont fait plusieurs blessés parmi les prisonniers, dont certains anciens ministres. Des dégâts matériels importants sont aussi signalés. Il n’y a en revanche pas eu d’évasion.

Construite pour accueillir 1500 pensionnaires, la prison centrale de Kondengui, l’une des plus grandes du pays, abrite aujourd’hui environ 5000 détenus

Source: Cameroon-info.net
Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here