Stade Paul Biya : Voici pourquoi Le directeur du projet est séquestré par les ouvriers

0

La journée du 13 aout 2019 n’a pas du tout été aisée pour le directeur de l’entreprise Piccini, en charge de la construction du stade Paul Biya d’Olembé.

Selon les informations parvenues à la rédaction de lebledparle.com, les ouvriers engagés dans ce chantier depuis le mois de janvier 2019, n’ont pas perçu leurs salaires.

C’est à terme un équivalent de sept mois d’arriérés de salaire. Pour exprimer leur ras-le-bol, ils ont séquestré le Directeur du projet dans la journée du 13 août 2019.

La raison de cette indignation repose sur le fait qu’ils ont approché le directeur et il a feint de ne pas être au courant de leur situation.

Outre le fait de réclamer leur salaire, les employés du Stade Paul Biya encore appelé Stade Olembe, ont souhaité par cet autre mouvement d’humeur, faire connaître à l’opinion nationale, la supercherie dont ils sont victimes.

Ils révèlent qu’on leur aura fait signer des documents indiquant qu’ils ont été payés. Pourtant il n’en est rien. Dans lesdits documents, précisent-ils, il y avait la signature de la société Piccini.

Ces ouvriers qui ont fait du mouvement le mardi 13 aout au Stade Paul Biya font savoir qu’ils ont été mis en congé technique depuis le 11 avril 2019. Et ils ont été notifiés de l’arrêt de leur contrat le 19 juin 2019.

Source: lebledparle.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here