Succession: voici comment Paul Biya a choisi Kamto sans le savoir

0

Il avait dit: votez pour moi et je ferai le reste. Alors je savais en allant voté pour lui que mon vote serait défendu. J’ignorais cependant jusqu’où il était prêt à aller dans la défense de ce vote jusqu’à ce qu’il me dise à nouveau : pour défendre ton vote je suis prêt à aller en prison et même à mourir. Et il est allé en prison juste pour défendre mon choix. Ce choix je ne l’ai jamais posé sur quelqu’un d’autre. Il faut dire que je n’avais même jamais voté auparavant, pourtant en âge de le faire depuis 2002. Et je suis certain qu’il y’en a des comme moi à même de porter un témoignage similaire. Maurice Kamto est arrivé à susciter en moi un espoir et la seule fois dans ma vie où j’ai pris une carte d’électeur, la seule fois où je suis allé aux urnes c’était pour voter pour lui, pour son programme, pour l’avenir prospère du Cameroun.

Et la majorité des électeurs ont ainsi jeté leur dévolu sur lui, attirés pour certains par la sincérité de ses discours, pour d’autres par la profondeur et la réalité de son programme politique ou tout simplement sa personnalité presqu’irreprochable…et le presque est là parce qu’un Être humain est imparfait et le reste jusqu’à la fin de son voyage sur terre.

C’est pour recompenser cette confiance, surtout celle des électeurs nouveaux-nés, qui comme moi ont voté pour la première fois grâce à Maurice Kamto en 2018, se déchargeant de tout défaitisme, de toute fatalité, en ayant une foi spontanée et soudaine en la possibilité, disons l’éventualité d’un changement, que Maurice Kamto et ses alliés ont juré qu’ils ne nous trahiraient jamais.

Et en fait, pourquoi je dis que je savais que c’est comme çà que Maurice Kamto allait faire ? C’est-à-dire, défendre mon vote jusqu’au prix de son sang ? Parce que d’expérience il fait toujours ce qu’il dit et dit toujours ce qu’il peut faire:

– Bakassi, il avait promis de nous la ramener et il l’a fait… risquant souvent sa vie sur des sentiers périlleux.

– il nous avait promis un programme faisable et réaliste et il l’a nous l’a présenté,

– le peuple a demandé une coalition à l’occasion de l’élection truquée du 07 octobre, il lui a dit: il y’aura coalition et il y’a eu coalition.

Alors lorsqu’il a dit qu’il défendrait mon vote j’ai su qu’il le ferait. Aujourd’hui il m’annonce que la victoire approche… sourdement et j’y crois. Et je suis prêt à lutter encore et encore avec plus d’audace s’il le faut, monter d’un cran s’il le faut parce que quand on a un homme comme lui pour assurer sa défense on ne paraisse pas…on saute sur la chance et s’y accroche jusqu’à ce qu’on obtienne ce qu’on veut.

Et qu’est-ce qu’on veut?

Source: https://www.camerounweb.com/CameroonHomePage/features/Succession-voici-comment-Paul-Biya-a-choisi-Kamto-sans-le-savoir-469921

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here