Tombe de DJ Arafat profanée : Incomprehension et indignation, où étaient les 6000 policiers, gendarmes et militaires annoncés ?

0

La tombe de DJ Arafat profanée. La star ivoirienne du coupé-décalé DJ inhumée autour de 8 heures ce samedi 31 août 2019 au cimetière de Williamsville a vu son corps être exhumé par des fans (Chinois) quelques minutes après. Ceux-ci doutaient que ce soit le vrai corps qui ait été inhumé.

DJ Arafat mort pour une seconde fois. La Côte d’Ivoire vient de prendre une douche froide. En effet, les « Chinois » ont profané la tombe de leur idole quelques minutes après son inhumation. Ils ont pris le soin de retirer le cercueil de la tombe, d’ouvrir le cercueil avant de déshabiller le corps pour s’assurer que c’était celui du fils de Tina Glamour. Il a été inhumé à nouveau par la suite.

En effet, ceux-ci se disent en colère après leur mise à l’écart pendant l’enterrement. A aucun moment ces hommes sans foi ni loi n’ont été inquiété pendant leur forfaiture. Pourtant, en raison des obsèques de l’artiste, 6.000 forces de l’ordre avaient été mobilisées sur papier pour prévenir d’éventuels débordements le vendredi 30 et le samedi 31 août 2019.

Centre opération de sécurisation des obsèques de DJ Arafat de la police nationale : les grandes théories n’ont pas résisté à la réalité des faits

A savoir, 3.000 policiers, 2.000 gendarmes et 1.000 Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI). Mais à la surprise générale, un seul n’a été mobilisé pour sécuriser le tombeau de DJ Arafat.

Est-ce que c’était une manière pour justifier le budget de 150 millions FCFA mobilisés pour l’organisation des obsèques ? Touré Al Moustapha, le responsable commission sécurité avait-il pris les dispositions nécessaires ?

Cette situation malheureuse n’a pas laissé indifférent le journaliste-écrivain, André Silver Konan sur sa page officielle. Pour lui, « derrière les opérations spéciales se cachent très souvent des gombos spéciaux. Je ne suis pas en train de dire que c’est le cas, dans l’affaire présente. J’énonce un postulat d’ordre général.

Dans ce pays, pendant que certains font leur job avec honnêteté, d’autres calculent comment ils vont blesser dans le jeton, sur le dos de ceux qui font le job. Nous sommes en colère, mais il est bon qu’on se calme.

Nous exigeons une enquête sérieuse qui va situer les responsabilités. Dieu nous aide. DJ Arafat ne méritait pas ça… ».

En tout état de cause, la tombe de DJ Arafat profanée doit nous interpeller tous. La question est de savoir quelles valeurs avons-nous transmises à nos enfants pour qu’ils se comportent ainsi ? Notons que tout avait été permis à ces « Chinois ».

En effet, ils ont exigés et obtenus le stade Félix Houphouët-Boigny pour l’organisation de la veillée funèbre de leur idole. Rappelons que dès l’annonce de la mort d’Ange Didier Houon, le 12 août 2019 des suites d’un accident de moto, les « Chinois » avaient déjà donné l’alerte en prenant d’assaut la Clinique qui avait reçu DJ Arafat.

Source:https://www.lecourrierquotidien.com/societes-tombe-de-dj-arafat-profanee–incomprehension-et-indignation-ou-etaient-les-6000-policiers-gendarmes-et-militaires-annonces-

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here