Tout sur le blanchiment de la peau de l’artiste Indira

0

Après la rumeur sur sa grossesse présumée, la jeune chanteuse de musique gospel, Indira, est à nouveau au cœur d’une polémique sur les réseaux sociaux. Une photo d’elle partagée notamment sur WhatsApp prétend qu’elle s’est blanchi la peau. «Djansan de Jésus», indique la légende qui accompagne ce cliché.

Le «djansan», dans l’argot camerounais, renvoie au processus de dépigmentation de la peau à l’aide de produits chimiques pour notamment modifier le teint. Ladite photo est un collage de deux images censé montrer la chanteuse «avant» et «après» cette opération.

Cette information est cependant fausse. «Cette rumeur est infondée. Elle n’a pas blanchi sa peau. Ce sont des filtres téléphoniques qu’elle a appliqués sur sa photo», dément son manager, Rodrigue Kouokam, joint au téléphone.

Selon ce dernier, Indira aurait ri en voyant cette photo. «Ça l’a plutôt amusée. Les Camerounais se comportent comme s’ils n’ont pas de téléphone androïde et comme s’ils ne transformaient pas leurs photos», ironise le manager. La première image, à gauche, est supposée montrer l’adolescente de 17 ans dans son «teint naturel».

Cette photo fait partie d’une série de trois clichés qu’elle a postés le 29 mai dernier sur son compte Instagram, un réseau social où chaque utilisateur peut modifier à sa guise ses photos grâce aux nombreux filtres qui y sont disponibles. Raison pour laquelle certains appellent Instagram, «le royaume de la belle photo».

L’image de droite, où on la voit avec la «peau blanche», est censée montrer sa transformation après son blanchiment de peau. Cette photo est celle utilisée comme image de profil sur le compte Instagram d’Indira, dont la sortie du clip de son single «Le goût de ça» est annoncée pour le 22 juin prochain.

Source: stopblablacam.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here