Traque du couple Biya: Niat Njifenji et les élites de l’Ouest mettent en garde la BAS

0

Le document est intitulé «appel des élites de la région de l’Ouest au calme et à la raison» et a été publié le 28 juin 2019. Les 171 signataires, en revenant sur les manifestations enregistrées à l’hôtel intercontinental de Genève le 25 juin et celles annoncées ce 29 juin, condamnent «avec la dernière énergie les tentatives, les projets et les menées visant à nuire de quelque manière que ce soit à l’image de marque du Cameroun et du Président de la République».

Ils rappellent «avec fermeté à ceux des commanditaires et auteurs de ces actes ignobles, issus pour certains de la Région de l’Ouest, qu’ils ne représentent qu’eux-mêmes et qu’ils n’engagent, en aucun cas, les communautés de la Région de l’Ouest qui ont été et sont, de tout temps, pacifiques».

Ils rappellent aussi «aux ressortissants de la Région de l’Ouest, où qu’ils se trouvent et sans discrimination de leurs opinions politiques, que le respect dû au Chef est le pilier de l’ordre et de la stabilité» et exhortent «tous les ressortissants de la Région de l’Ouest, installés à l’étranger, à être de dignes ambassadeurs du Cameroun et à défendre l’image de marque de notre pays».

Parmi les signataires, on retrouve Marcel Niat Njifenji, président du Sénat, deuxième personnalité du pays; Jean Nkueté, secrétaire général du RDPC, parti au pouvoir et plusieurs ministres, dont Emmanuel Nganou Djoumessi des Travaux Publics, Madeleine Tchuinte de la Recherche Scientifique et de l’Innovation; Célestine Ketcha Courtès de l’Habitat et du Développement Urbain ou encore Jean De Dieu Momo, ministre délégué auprès du ministre de la Justice.

Source: cameroon-info.net

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here